Flydubai RD Congo

TRANSPORT AERIEN - La compagnie aérienne émiratie Flydubai a entamé dimanche la desserte de la République Démocratique du Congo (RDC) dans le cadre de l'expansion de son réseau en Afrique, annonce un communiqué transmis à la PANA.

Le vol inaugural de Flydubai qui marque la desserte de la RD Congo, a atterri à 14 heures 20 (heure locale) à l'aéroport international Ndjili de Kinshasa, la capitale.

Le vol inaugural transportait à son bord une délégation conduite par le vice-président senior des opérations commerciales (EAU, GCC, Sous-continent indien et Afrique) de Flydubai, Sudhir Sreedharan. A son arrivée, la délégation a été reçue par M. Tshiumba Pmunga Jean, directeur général de l'Autorité de l'Aviation civile, M. Kufula Makila Rex, directeur de Cabinet du ministère des Transports et M. Bilenge Abdala, directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA).

Flydubai proposera des vols directs en partage de code sur la destination Kinshasa avec Emirates.

Les vols seront effectués avec une escale à l'aéroport d'Entebbe, en Ouganda.

Grâce au partenariat avec Emirates, les voyageurs auront la possibilité de poursuivre leur itinéraire, de façon simple et pratique, vers plus de 90 destinations proposées par Flydubai, en plus du réseau de liaisons d'Emirates, dans plus de 80 pays sur les six continents.

Selon le Président-directeur général de Flydubai, Ghaith Al Ghaith, "Kinshasa est l'une des villes les plus étendues et les plus peuplées d'Afrique. C'est donc un hub clé à la fois pour le tourisme et pour le commerce. L'Afrique fait partie des partenaires commerciaux émergents des Emirats arabes unis. Or, l'ouverture de cette nouvelle liaison aérienne vers l'un des aéroports les plus fréquentés en République Démocratique du Congo décuple les opportunités de consolider nos liens commerciaux sur un continent voisin si riche en ressources naturelles".

Kinshasa devient la 13ème destination desservie par Flydubai qui opère des vols vers Addis-Abeba, Alexandrie, Asmara, Djibouti, Entebbe, Hargeisa, Djouba, Khartoum et Port-Soudan, ainsi que Dar es-Salam et Zanzibar.

PanaPress avril 2018

  • Travail des enfants dans l'agriculture

    Après plusieurs années de déclin, le travail des enfants dans le secteur agricole a de nouveau connu une hausse ces dernières années. Une situation qui s'explique par une multiplication des conflits et des catastrophes provoquées par le changement climatique, constate ce mardi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

  • Conférence sur la rémunération des salaires des fonctionnaires

    Un impératif de justice sociale - La Conférence nationale sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique répond à un impératif de justice sociale et d'équilibre économique, a déclaré, mardi, le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

  • Sécurité alimentaire au centre et au nord du Mali

    Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables des régions de Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord) à travers le renforcement de la résilience de leurs moyens d'existence face aux aléas climatiques et apporter une solution innovante aux irrégularités pluviométriques sont les missions essentielles d'un projet de 18 mois, financé à hauteur de 1,3 milliard de F...

  • Marché unique du transport aérien en Afrique

    ECONOMIE - La Banque Africaine de Développement (BAD) poursuit avec ses réflexions en vue de rendre effectif le projet d'un marché unique du transport aérien en Afrique. Ce projet vise à terme à permettre des liaisons aériennes entre les pays de la région, sous les mêmes règlementations et sans restrictions aucune pour les compagnies aériennes de la région.

  • Productivité des petits exploitants au Bénin

    ECONOMIE BENIN - Le Bénin opte pour l'amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles, en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.