Diabète au Mali

Le nombre de personnes vivant avec le diabète au Mali est estimé à près de deux millions par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Fédération internationale de diabète, soit un taux de prévalence nationale de 9 à 10 pc, a appris la PANA de source officielle.

L'OMS estime que le taux de prévalence du diabète, maladie due à l'élévation du taux de sucre dans le sang de façon permanente, augmente de jour en jour au Mali.

Les responsables de l'organisation onusienne et les spécialistes de la santé au Mali, réunis vendredi, à Bamako, à quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre le diabète, prévue le 14 novembre prochain, pour faire le point sur la situation de cette maladie recommandent aux diabétiques de contrôler leurs régimes alimentaires.

Pour les spécialistes de la question présents à cette rencontre, il y a des facteurs qui nous poussent à développer cette maladie, le facteur héréditaire (type un), avec lequel on nait, et celui lié au comportement des personnes, aux régimes ou excès alimentaires (type deux).

Selon eux, le type le plus répandu au Mali est le type deux qui vient de nos comportements. La consommation d'aliments trop salés et trop sucrés avec manque d'exercice physique est à l'origine de ce type de diabète.

'Il faut éviter l'obésité qui est le point cumulant du développement de cette maladie', a conseillé vivement Docteur Traoré, diabétologue à l'hôpital Gabriel Touré de Bamako, le plus grand centre hospitalier du Mali.

PanaPress 11/11/2017

  • Zimbabwe: Vers la destitution du Président Mugabe

    La destitution du Président Robert Mugabe est entamé mardi avec le président du Parlement, Jacob Mudenda, en train de lire les règles et règlements du processus, a rapporté la Zimbabwe Broadcasting Corporation (ZBC).

  • Projet de budget 2018 en Tunisie

    La séance plénière de l'Assemblée des représentants du peuple (Parlement) consacrée à l'examen du projet de budget de l'Etat et de la loi de finance 2018 en Tunisie s'est ouverte ce mardi en présence du Premier ministre tunisien, Youssef Chahed.

  • Concours Solar Shark Tank pour les projets d'énergie solaire

    La Banque de développement néerlandaise (FMO) et Access Power, un des principaux concepteurs, propriétaires et exploitants de projets énergétiques au sein des marchés émergents, ont lancé, lundi, le concours 'Solar Shark Tank' 2018, consacré à l'énergie solaire, annonce un communiqué transmis à la PANA.

  • Santé et virus de Marbourg en Ouganda

    Le Corps médical européen, créé par l'Union européenne en 2016 pour répondre aux crises sanitaires, va être déployé en Ouganda où a éclaté une épidémie du virus de Marbourg qui a déjà causé plusieurs morts, a-t-on appris de source officielle à Bruxelles.

  • Programme sur les pertes post-récoltes de la Bad

    Le programme sur les pertes post-récoltes et l'agro-industrie (Post-Harvest Losses and Agro-Processing, PHAP) de la Banque africaine de développement (BAD) a été lancé mardi à Abidjan au cours du dialogue ministériel de haut niveau, a constaté la PANA.