Santé Cap Vert

Le représentant de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Cap-Vert, Mariano Castellon, a exprimé, ce week-end, à Assomada, à l'intérieur de l'île de Santiago, la volonté de l'OMS à aider l'archipel à atteindre le statut de pays exempt de la transmission verticale du virus du VIH/Sida.

M. Mariano Castellon, qui faisait une communication lors de la 2e Journée de Santé de la Région Sanitaire de Santiago Nord (RSSN), a indiqué que l'appui de l'OMS peut être donné aussi bien dans le cadre de la région africaine, qu'au niveau mondial.

'Si le Cap-Vert arrive à réaliser cet objectif spectaculaire, il serait le premier pays africain et un des quelques pays au niveau mondial qui pourraient être certifiés par notre organisation comme pays qui ont réussi à interrompre la transmission verticale de cette terrible maladie', a-t-il indiqué.

Selon lui, l'OMS au Cap-Vert va, aussi, continuer à appuyer le pays à travers le Comité de Coordination de Lutte contre le Sida (CCS-Sida), à faire face aux effets de cette épidémie.

M. Castellon, qui a profité de l'occasion pour parler de la nouvelle stratégie de l'ONU dans la lutte contre le Sida, a déclaré que les hommes sont responsables de la propagation de cette maladie, rappelant que l'OMS prédit que, d'ici 2020, 90% des personnes séropositives sauront qu'elles sont infectées.

Le Cap-Vert est considéré par l'OMS comme un cas de réussite parmi les pays africains qui peuvent s'enorgueillir de mener des programmes bien réussis, surtout concernant la transmission verticale du virus de la mère à l'enfant.

Selon les données du CCS-Sida, le nombre de nouveaux nés séropositifs, qui était de 15%, ces dernières années, se situe entre 3 et 0%, montrant que le pays est encore plus proche de son objectif qui est d'éliminer la transmission verticale.

PanaPress 13/11/2017

  • Zimbabwe: Vers la destitution du Président Mugabe

    La destitution du Président Robert Mugabe est entamé mardi avec le président du Parlement, Jacob Mudenda, en train de lire les règles et règlements du processus, a rapporté la Zimbabwe Broadcasting Corporation (ZBC).

  • Projet de budget 2018 en Tunisie

    La séance plénière de l'Assemblée des représentants du peuple (Parlement) consacrée à l'examen du projet de budget de l'Etat et de la loi de finance 2018 en Tunisie s'est ouverte ce mardi en présence du Premier ministre tunisien, Youssef Chahed.

  • Concours Solar Shark Tank pour les projets d'énergie solaire

    La Banque de développement néerlandaise (FMO) et Access Power, un des principaux concepteurs, propriétaires et exploitants de projets énergétiques au sein des marchés émergents, ont lancé, lundi, le concours 'Solar Shark Tank' 2018, consacré à l'énergie solaire, annonce un communiqué transmis à la PANA.

  • Santé et virus de Marbourg en Ouganda

    Le Corps médical européen, créé par l'Union européenne en 2016 pour répondre aux crises sanitaires, va être déployé en Ouganda où a éclaté une épidémie du virus de Marbourg qui a déjà causé plusieurs morts, a-t-on appris de source officielle à Bruxelles.

  • Programme sur les pertes post-récoltes de la Bad

    Le programme sur les pertes post-récoltes et l'agro-industrie (Post-Harvest Losses and Agro-Processing, PHAP) de la Banque africaine de développement (BAD) a été lancé mardi à Abidjan au cours du dialogue ministériel de haut niveau, a constaté la PANA.