Santé Cap Vert

Le représentant de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Cap-Vert, Mariano Castellon, a exprimé, ce week-end, à Assomada, à l'intérieur de l'île de Santiago, la volonté de l'OMS à aider l'archipel à atteindre le statut de pays exempt de la transmission verticale du virus du VIH/Sida.

M. Mariano Castellon, qui faisait une communication lors de la 2e Journée de Santé de la Région Sanitaire de Santiago Nord (RSSN), a indiqué que l'appui de l'OMS peut être donné aussi bien dans le cadre de la région africaine, qu'au niveau mondial.

'Si le Cap-Vert arrive à réaliser cet objectif spectaculaire, il serait le premier pays africain et un des quelques pays au niveau mondial qui pourraient être certifiés par notre organisation comme pays qui ont réussi à interrompre la transmission verticale de cette terrible maladie', a-t-il indiqué.

Selon lui, l'OMS au Cap-Vert va, aussi, continuer à appuyer le pays à travers le Comité de Coordination de Lutte contre le Sida (CCS-Sida), à faire face aux effets de cette épidémie.

M. Castellon, qui a profité de l'occasion pour parler de la nouvelle stratégie de l'ONU dans la lutte contre le Sida, a déclaré que les hommes sont responsables de la propagation de cette maladie, rappelant que l'OMS prédit que, d'ici 2020, 90% des personnes séropositives sauront qu'elles sont infectées.

Le Cap-Vert est considéré par l'OMS comme un cas de réussite parmi les pays africains qui peuvent s'enorgueillir de mener des programmes bien réussis, surtout concernant la transmission verticale du virus de la mère à l'enfant.

Selon les données du CCS-Sida, le nombre de nouveaux nés séropositifs, qui était de 15%, ces dernières années, se situe entre 3 et 0%, montrant que le pays est encore plus proche de son objectif qui est d'éliminer la transmission verticale.

PanaPress 13/11/2017

  • Programme du Festival de Louxor du film africain

    Au total, 110 films africains, choisis sur 500, seront projetés lors de la septième édition du Festival de Louxor (Egypte) du film africain, prévue du 16 au 22 mars 2018, a annoncé, dimanche soir, à la presse, le président du fzstival, Sayed Fouad.

  • Le maire de Dakar jugé pour détournement de deniers publics

    Les plaidoiries des avocats du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, jugé pour détournement de deniers publics, ont débuté ce lundi devant le Tribunal correctionnel de grande instance de Dakar, pour durer trois jours.

  • Agriculture: 41ème session FIDA en Italie

    La quarante et unième session du Conseil des gouverneurs du Fonds international de développement agricole (FIDA) se tiendra les 13 et 14 février à Rome sous le thème : « L'investissement dans les populations rurales : clé de la paix et de la stabilité à travers le monde », a-t-on appris, ce vendredi à Cotonou, de sources officielles.

  • Session de formation au Centre Ethiopian Airlines

    Aviation - 14 professionnels de l'aviation en provenance de Côte d'Ivoire, du Nigeria et de la Tanzanie ont reçu leurs diplômes de fin d'études du Centre de formation d'Ethiopian Airlines, après avoir achevé avec succès les cours et la formation pratique sur les avions Bombardier Q-400 et Boeing 737, indique un communiqué transmis vendredi à la PANA.

  • Ecart entre l'aide et le développement

    Une hausse des besoins induits par les conflits en Afrique et au Proche-Orient, associée à un accroissement des chocs climatiques, qui malmènent les plus vulnérables partout, ont donné un nouveau caractère urgent aux appels à la communauté internationale à ne plus seulement œuvrer à mettre fin aux besoins humanitaires, mais à les réduire au fil du temps, a déclaré dimanche le Secrétaire général...