Commerce Afrique

La 4ème réunion des ministres africains du Commerce s'est ouverte vendredi en fin d'après-midi à Niamey sous la présidence du président nigérien, Issoufou Mahamadou, champion de la Zone de Libre-échange (ZLEC) de l'Union africaine (Ua).

Cette réunion va se pencher sur la conclusion de la première phase des négociations sur la zone continentale de libre échange avant d'adopter les instruments juridiques y afférents.

Le Président Issoufou Mahamadou, rappelle-t-on, a été désigné 'Champion de la zone de libre-échange continentale' par la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Ua pour son engagement qui fait honneur au peuple africain.

A l'ouverture de la session, le président de la Commission de l'Union africaine, MOUSSA FAKI MAHAMAT, dira que 'le Niger a, de longue date, fait de l'intégration régionale, un axe essentiel de sa politique étrangère'.

'Il ne s'agit pas seulement d'un choix de raison dicté par le constat qu'en Afrique, peut-être plus qu'ailleurs, développement rime avec intégration et économie d'échelle, mais aussi d'un engagement politique et militant sous-tendu par le désir de répondre à l'aspiration de nos peuples à l'unité', a-t-il indiqué.

Du reste, M. Moussa FAKI a exprimé toute sa satisfaction par rapport à l'exécution du mandat confié au Président Issoufou : « Les efforts que vous déployez en application du mandat qui a été confié par vos pairs, sont dignes d'éloges. Vous êtes véritablement le champion de l'intégration continentale''.

A propos de cette intégration et de l'unité du Continent, a reconnu le président de la Commission de l'Ua, beaucoup reste à faire''. Malgré un foisonnement institutionnel particulièrement riche, huit communautés économiques régionales qui s'ajoutent à d'autres entités, se donnant comme vocation l'intégration économiques, et une pléthore d'accords et de déclarations connexes, la vérité des chiffres sur le commerce inter- africain montre que long est encore le chemin qui reste à parcourir''.

La ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Investissement du Nigeria, Dr OKECHUKWU ENELAMAH, la secrétaire exécutive des Nations unies, Dr VERA SONGWE, et la ministre ougandaise du Commerce et de l'Industrie, l'honorable AMELIA KYAMBADDE, ont tour à tour pris la parole pour saluer l'engagement et la détermination du Champion de la zone de libre-échange de l'Ua à conduire le chantier commun à bon port. Ce dernier présentera d'ailleurs les conclusions de la première phase des négociations sur la zone de libre-échange continentale lors du prochain sommet de l'Union africaine.

PanaPress 02/12/2017

  • Travail des enfants dans l'agriculture

    Après plusieurs années de déclin, le travail des enfants dans le secteur agricole a de nouveau connu une hausse ces dernières années. Une situation qui s'explique par une multiplication des conflits et des catastrophes provoquées par le changement climatique, constate ce mardi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

  • Conférence sur la rémunération des salaires des fonctionnaires

    Un impératif de justice sociale - La Conférence nationale sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique répond à un impératif de justice sociale et d'équilibre économique, a déclaré, mardi, le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

  • Sécurité alimentaire au centre et au nord du Mali

    Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables des régions de Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord) à travers le renforcement de la résilience de leurs moyens d'existence face aux aléas climatiques et apporter une solution innovante aux irrégularités pluviométriques sont les missions essentielles d'un projet de 18 mois, financé à hauteur de 1,3 milliard de F...

  • Marché unique du transport aérien en Afrique

    ECONOMIE - La Banque Africaine de Développement (BAD) poursuit avec ses réflexions en vue de rendre effectif le projet d'un marché unique du transport aérien en Afrique. Ce projet vise à terme à permettre des liaisons aériennes entre les pays de la région, sous les mêmes règlementations et sans restrictions aucune pour les compagnies aériennes de la région.

  • Productivité des petits exploitants au Bénin

    ECONOMIE BENIN - Le Bénin opte pour l'amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles, en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.