Festival de Louxor

Au total, 110 films africains, choisis sur 500, seront projetés lors de la septième édition du Festival de Louxor (Egypte) du film africain, prévue du 16 au 22 mars 2018, a annoncé, dimanche soir, à la presse, le président du fzstival, Sayed Fouad.

Axée sur le thème 'Cinéma pour un lendemain meilleur', la septième édition, qui a choisi le Rwanda comme invité d'honneur, présentera des longs et courts-métrages tournés ou produits dans des pays africains par des réalisateurs africains, traitant des sujets africains et réalisés au cours de l'année 2017, a expliqué M. Fouad.

Les films choisis concernent ceux qui n'ont pas été présentés lors des six éditions passées, a précisé le président du festival, indiquant que 30 séances de travail, regroupant les 150 invités africains et étrangers, seront tenues lors de la manifestation pour discuter sur les films choisis.

26 films africains seront traduits en arabe et diffusés pendant toute l'année au Cinéma club africain de la ville, après la fin du festival, a encore indiqué M. Fouad.

Le festival sera marqué par l'organisation de quatre compétitions: longs-métrages de fiction, longs-métrages documentaires, courts-métrages (fiction et documentaire) et la compétition internationale pour films dans la catégorie Libertés.

Organisé par la Fondation 'Les Jeunes Artistes Indépendants', une organisation civile à but non-lucratif, le festival est soutenu par les ministères égyptiens de la Culture, du Tourisme et des Affaires étrangères, en collaboration avec le Gouvernorat de Louxor.

PanaPress 19/02/2018

  • Travail des enfants dans l'agriculture

    Après plusieurs années de déclin, le travail des enfants dans le secteur agricole a de nouveau connu une hausse ces dernières années. Une situation qui s'explique par une multiplication des conflits et des catastrophes provoquées par le changement climatique, constate ce mardi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

  • Conférence sur la rémunération des salaires des fonctionnaires

    Un impératif de justice sociale - La Conférence nationale sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique répond à un impératif de justice sociale et d'équilibre économique, a déclaré, mardi, le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

  • Sécurité alimentaire au centre et au nord du Mali

    Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables des régions de Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord) à travers le renforcement de la résilience de leurs moyens d'existence face aux aléas climatiques et apporter une solution innovante aux irrégularités pluviométriques sont les missions essentielles d'un projet de 18 mois, financé à hauteur de 1,3 milliard de F...

  • Marché unique du transport aérien en Afrique

    ECONOMIE - La Banque Africaine de Développement (BAD) poursuit avec ses réflexions en vue de rendre effectif le projet d'un marché unique du transport aérien en Afrique. Ce projet vise à terme à permettre des liaisons aériennes entre les pays de la région, sous les mêmes règlementations et sans restrictions aucune pour les compagnies aériennes de la région.

  • Productivité des petits exploitants au Bénin

    ECONOMIE BENIN - Le Bénin opte pour l'amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles, en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.