Grand prix Découverte RFI

Le musicien malien M'Bouillé Koité a remporté jeudi, le Grand prix Découverte RFI 2017, doté de 10.000 euros, soit 6,5 millions de FCFA, devant sa compatriote Ami Yerewolo et le Mauricien Hans Nayma, rapporte vendredi, le quotidien national, l'Essor.

La dernière consécration d'un Malien au Grand prix Découverte RFI remontait à l'année 2004, lorsque l'artiste musicien Idrissa Soumaoro a été couronné.

Issu d'une famille de griots et de musiciens, M'Bouillé Koité, dès son plus jeune âge, s'est intéressé à la musique, s'inscrivant en 2008 à l'Institut national des Arts d'où il sortira, quatre ans plus tard, diplômé de la section musique.

En 2014, il est remarqué dans le concours "Télécrochet Island talent Africa" et obtient en 2016, le trophée "Tamani d'or révélation" et le trophée "Africa Show meilleur artiste du Mali".

Il est l'auteur compositeur de titres comme "Sira", sorti en single l'an dernier. Cette année, il a proposé son morceau "Mogo kan", un mélange de rythmes traditionnels et modernes qui a convaincu le jury du Grand prix Découverte RFI et les mélomanes qui ont voté pour lui.

Les finalistes de cette édition étaient Ayôdélé du Bénin, Willy Baby du Togo, Lab'l du Cameroun, SOS de la Guinée, Prince Mo du Gabon et Sarro et Def OMG du Sénégal.

Le Prix Découverte RFI est l'occasion chaque année de mettre en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain. Au cours des années passées, ce Prix a récompensé des artistes aussi divers et talentueux, dont cinq Maliens, Nahawa Doumbia, Amadou et Mariam, Habib Koité, Rokia Traoré et Idrissa Soumaoro.

Le Prix Découverte RFI est organisé en partenariat avec la SACEM, l'Institut français, l'Organisation internationale de la Francophonie, l'UNESCO, Ubiznews et Deeze.

PanaPress 10/11/2017

  • Travail des enfants dans l'agriculture

    Après plusieurs années de déclin, le travail des enfants dans le secteur agricole a de nouveau connu une hausse ces dernières années. Une situation qui s'explique par une multiplication des conflits et des catastrophes provoquées par le changement climatique, constate ce mardi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

  • Conférence sur la rémunération des salaires des fonctionnaires

    Un impératif de justice sociale - La Conférence nationale sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique répond à un impératif de justice sociale et d'équilibre économique, a déclaré, mardi, le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

  • Sécurité alimentaire au centre et au nord du Mali

    Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables des régions de Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord) à travers le renforcement de la résilience de leurs moyens d'existence face aux aléas climatiques et apporter une solution innovante aux irrégularités pluviométriques sont les missions essentielles d'un projet de 18 mois, financé à hauteur de 1,3 milliard de F...

  • Marché unique du transport aérien en Afrique

    ECONOMIE - La Banque Africaine de Développement (BAD) poursuit avec ses réflexions en vue de rendre effectif le projet d'un marché unique du transport aérien en Afrique. Ce projet vise à terme à permettre des liaisons aériennes entre les pays de la région, sous les mêmes règlementations et sans restrictions aucune pour les compagnies aériennes de la région.

  • Productivité des petits exploitants au Bénin

    ECONOMIE BENIN - Le Bénin opte pour l'amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles, en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.