La Haute Représentante de l'Union européenne à la politique extérieure et à la sécurité, Federica Mogherini, a exprimé lundi sa conviction de la nécessité d''organiser des élections en Libye le plus rapidement possible'.

Mme Mogherini s'exprimait lors d'une conférence de presse, à l'issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'UE à Luxembourg.

'Nous avons eu d'excellentes discussions sur la Libye et nous allons soutenir le processus politique', a-t-elle indiqué, ajoutant qu'il 'est nécessaire d'organiser des élections présidentielle et législatives en Libye le plus rapidement possible, mais dans un cadre politique et sécuritaire adapté, afin que les élus bénéficient de la crédibilité'.

Elle a également souligné la nécessité de coopérer avec les Nations unies sur les processus politique et économique, afin d'instaurer la stabilité et de garantir l'efficacité de l'État libyen et ses institutions'.

L'Union européenne considère aussi que sa coopération avec l'Envoyé spécial des Nations unies en Libye, Ghassan Salamé, vise la lutte contre le trafic du pétrole libyen qui échappe au Trésor de l'État libyen au profit des milices armées et au bénéfice des banques européennes.

Les Européens ne nient pas cette vérité, reconnaissant leur incapacité à intervenir efficacement sur ce plan, car leur intervention en Méditerranée se limite à la lutte contre le trafic des êtres humains et à former les garde-côtes libyens.

'Nous avons commencé le contrôle du trafic du pétrole', a affirmé Mme Moghérini, indiquant que l'UE travaillait pour contrôler les mouvements des capitaux dans les banques des pays membres.

Sur les sanctions possibles contre les personnes impliquées dans le trafic du pétrole, la Haute Représentante de l'UE a affirmé avoir discuté de cette question avec l'Envoyé spécial de l'ONU qu'il a rencontré, il y a quelques jours à Bruxelles.

Elle a ajouté que l'UE avait exhorté ses pays membres de l'ONU à soutenir les efforts déployés pour imposer des sanctions, indiquant que le travail se déroulait de 'façon excellente dans les instances onusiennes'.

PanaPress