Vols Emirates Tunisie

Le ministère tunisien du Transport a décidé dimanche soir la suspension des vols d'Emirates, en 'attendant que la compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis trouve une solution adaptée à l'organisation des vols conformément au droit et aux conventions internationaux', indique un communiqué officiel publié lundi à Tunis.

Cette mesure est une réponse à la décision annoncée vendredi dernier par Emirates de ne plus admettre dans ses vols les Tunisiennes, même accompagnées par un partenaire.

Les Emirats Arabes Unis ont justifié cette décision pour des raisons de sécurité.

De son côté, le porte-parole du bureau du Premier ministre tunisien, Iyad Dahmani, a expliqué que la décision du ministère du Transport de suspendre les vols de l'Emirates à destination ou en provenance de la Tunisie a été prise en consultation avec la Primature et la présidence de la République.

Le chargé de l'information et de la Communication du ministère des Affaires étrangères, Faïçal Dho, a, pour sa part, indiqué que l'ambassadeur de Tunisie à Abou Dhabi, à la demande du ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemais Jhinaoui, est chargé de suivre et de trouver une solution en coordination avec les autorités d'Emirates.

M. Jhinaoui a aussi chargé le secrétaire d'État chargé de la Diplomatie économique, Hatem Ferjani, qui est actuellement aux Emirats Arabes Unis de mener des contacts nécessaires avec les autorités concernées pour trouver les moyens de dépasser ce différend.

Plusieurs partis politiques et des organisations de la société civile tunisiens ont dénoncé la décision d'interdire les femmes tunisiennes de voyager à bord de la compagnie Emirates, qualifiant cette décision de 'raciste' et d''atteinte à la souveraineté de l'Etat tunisien et de la dignité des femmes tunisiennes'.

Commentant la décision tunisienne dans sa page Facebook, la compagnie Emirates a affirmé que 'sur la base des instructions des autorités tunisiennes et à compter de ce lundi, la compagnie suspend ses vols en provenance et à destination de la Tunisie jusqu'à nouvel ordre'.

PanaPress 25/12/2017

  • Campagne du référendum constitutionnel au Burundi

    La campagne d'explication des propositions d'amendement de la Constitution post-transition de 2005 est entrée, jeudi, dans sa sixième semaine, sur une mise au point du ministère de l'Intérieur et de la Formation patriotique que le moment n'est pas encore venu d'appeler à voter 'Pour' ou 'Contre'.

  • Foire d'exposition internationale de Bamako 12ème édition

    Le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita, a procédé, samedi après-midi, au Parc d'exposition de Bamako, à l'ouverture de la 12ème édition de la Foire d'exposition internationale de Bamako (Febak) organisée par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Mali, a appris la PANA de source officielle.

  • Projet de loi pour soutenir les personnes handicapées

    Le gouvernement malien a adopté, jeudi, sur la base d'un rapport du ministère de la Solidarité et de l'Action humanitaire, un projet de loi relatif aux droits des personnes vivant avec un handicap, a appris, dimanche, la PANA auprès du ministère malien en charge de la Solidarité et de l'Action humanitaire.

  • New York: South African Airways annule ses vols

    Météo Etats-Unis - La compagnie aérienne sud-africaine, South African Airways (SAA), a annulé ses vols entre Johannesbourg et New York après que l'aéroport JFK a été partiellement paralysé par les intempéries.

  • George Weah devient Président du Liberia

    La large victoire de George Weah, ancien footballeur professionnel du club de la capitale française, Paris Saint-Germain, au 2ème tour de l'élection présidentielle au Liberia avec 61,5 % des voix, contre 38,5 % pour son adversaire, le vice-président sortant, Joseph Boakai, a été largement relayée par les journaux français.