Coopération internationale France- Bénin

Le Bénin et la France viennent de se doter d’un accord général de partenariat (2018-2021), en marge de la visite de travail du président béninois en France, apprend-on ce dimanche de la Présidence de la République.

 

Cet accord-cadre, dont la signature est intervenue entre le secrétaire d'État auprès du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Baptiste Lemoine et le ministre béninois des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Aurélien Agbenonci, couvrira, entre autres, les domaines de l'économie numérique, du tourisme, de la transformation agricole, de l'enseignement, de la recherche scientifique.

Le président béninois Patrice Talon a effectué, la semaine écoulée, sa première visite officielle de travail en France où il a discuté avec son homologue Emmanuel Macron de plusieurs sujets de coopération bilatérale. Les retombées de cette visite portent sur cinq axes majeurs de coopération.

Il s’agit du projet de construction du Centre hospitalier universitaire d’Abomey-Calavi (l’hôpital de référence) matérialisé par la garantie de la Banque publique d’investissement, avec une assurance crédit de 175 millions d’euros, le financement du projet d’adaptation des villes aux changements climatiques, d’un coût total de 58 millions d’euros, le projet « Réinventer la cité lacustre de Ganvié » (citée dénommée Venise d’Afrique), à travers une déclaration d’intention portant sur un montant de 43 millions d’euros.

La France apportera également son appui au projet de la Cité internationale de l’Innovation et du Savoir à travers l’apport de grands groupes éducatifs et académiques français et à la coopération culturelle en vue du retour d’objets historiques ou culturels béninois actuellement en France ; ou de leur exposition/conservation dans leur pays d’origine grâce à la mise en place de mesures concrètes dont la définition est d’ores et déjà confiée à un groupe de travail.

La délégation béninoise a regagné Cotonou samedi soir.

PanaPress