Foire Tripoli

La 46ème session de la Foire internationale de Tripoli a démarré lundi soir dans la capitale libyenne, destinée à promouvoir l'économie libyenne et à favoriser les partenariats et les échanges entre les opérateurs économiques du pays.

Cette manifestation économique, qui se déroule jusqu'au 12 avril, est ouverte en présence du vice-président du Conseil présidentiel, Ahmed Maitig, des ministres de l'Economie et de l'Industrie, de l'Intérieur, des Affaires sociales et du maire de la municipalité de Tripoli, ainsi que des ambassadeurs et membres des missions politiques accréditées en Libye et les chefs d'entreprises commerciales et industrielles.

Le président du Comité de direction de l'Autorité générale des expositions, Salah Hamza, a déclaré que cette session sera marquée par une large participation des entreprises et des institutions, ce qui s'est reflété par l'existence plus de 550 pavillons.

Pour sa part, le ministre de l'Economie et de l'Industrie, Nasser Fadhelallh, a précisé que cette édition est l'occasion d'ouvrir le champ entre les différentes entreprises et les hommes d'affaires pour présenter leurs produits et manifester leur désir de concurrence dans le commerce, ainsi que la tenue de réunions entre les exposants pour favoriser le transfert et l'échange d'expériences.

Il a également souligné que cette foire est une opportunité d'encourager le secteur privé à ouvrir des canaux de diversification économique, indiquant que le ministère de l'Economie présentera, à travers son pavillon, 12 programmes économiques.

Le ministre de l'Economie et de l'Industrie a révélé que le ministère avait plusieurs mesures à prendre, notamment la restructuration du ministère et le développement d'une vision économique, ainsi que l'élaboration d'études pour le secteur privé afin d'aider la diversification économique et commerciale et réaliser le développement mécanique.

Des entreprises économiques et industrielles locales et internationales, ainsi que des concessionnaires accrédités auprès de plusieurs entreprises, participent à la 46ème Foire internationale de Tripoli.

Des activités de divertissement, ainsi que l'organisation d'ateliers scientifiques, de séminaires spécialisés et de conférences économiques et des festivals artistiques relatant la révolution libyenne, sont prévus en marge de cette manifestation économique.

On rappelle que la flamme de l'exposition a été illuminée dimanche soir à Tripoli, marquant le lancement de la 46ème session cette année.

PanaPress