Conférence Lac Tchad

Le gouvernement nigérian et la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), avec le soutien de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), organisent une conférence internationale sur le Lac Tchad, visant à susciter une prise de conscience mondiale sur les défis socio-économiques et environnementaux découlant du rétrécissement du Lac Tchad.

Selon l'organe de presse de l'Unesco, la conférence se tiendra du 26 au 28 février 2018, sous le thème : 'Sauver le Lac Tchad pour revitaliser l'écosystème du Bassin pour la subsistance, la sécurité et le développement'.

Rappelant que le rétrécissement du Lac Tchad cause des menaces et provoque l'insécurité, la conférence développera un programme global pour l'action afin de sauver le lac de l'extinction.

Les sous-thèmes de la conférence sont, entre autres, 'la Restauration du Lac Tchad : l'état des innovations de la connaissance de l'art scientifique et technique'; 'le Transfert de l'eau du Lac Tchad : perspectives, défis et solutions'; 'Les aspects sociaux, environnementaux, culturels et éducationnels dans le contexte actuel'; 'Les aspects sécuritaires et de la coopération régionale avec comme objectif de restaurer la paix dans le Bassin du Lac Tchad; et 'le Financement des options approuvées'.

Au cours de la conférence, les participants discuteront et développeront un consensus sur les différentes solutions pour restaurer le Lac Tchad, de même que le projet de transfert d'eau entre les différents bassins (IBWT) du fleuve Ubangi au Lac Tchad.

Cette conférence regroupera des experts, des décideurs politiques, des donateurs, des Agences spéciales de l'ONU, des experts scientifiques et techniques, la société civile, des ONG et des chercheurs dans la perspective d'élargir la connaissance et partager des informations sur le développement et la gestion des ressources de l'eau dans un environnement de crise pour un développement durable dans le Bassin du Lac Tchad.

Les participants chercheront à attirer un soutien politique et financier pour l'option de restauration déterminée pour le Lac Tchad.

PanaPress 26/12/2017

  • Travail des enfants dans l'agriculture

    Après plusieurs années de déclin, le travail des enfants dans le secteur agricole a de nouveau connu une hausse ces dernières années. Une situation qui s'explique par une multiplication des conflits et des catastrophes provoquées par le changement climatique, constate ce mardi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

  • Conférence sur la rémunération des salaires des fonctionnaires

    Un impératif de justice sociale - La Conférence nationale sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique répond à un impératif de justice sociale et d'équilibre économique, a déclaré, mardi, le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

  • Sécurité alimentaire au centre et au nord du Mali

    Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables des régions de Mopti (Centre), Tombouctou et Gao (Nord) à travers le renforcement de la résilience de leurs moyens d'existence face aux aléas climatiques et apporter une solution innovante aux irrégularités pluviométriques sont les missions essentielles d'un projet de 18 mois, financé à hauteur de 1,3 milliard de F...

  • Marché unique du transport aérien en Afrique

    ECONOMIE - La Banque Africaine de Développement (BAD) poursuit avec ses réflexions en vue de rendre effectif le projet d'un marché unique du transport aérien en Afrique. Ce projet vise à terme à permettre des liaisons aériennes entre les pays de la région, sous les mêmes règlementations et sans restrictions aucune pour les compagnies aériennes de la région.

  • Productivité des petits exploitants au Bénin

    ECONOMIE BENIN - Le Bénin opte pour l'amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles, en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.