Soldats Belges Gabon

Huit soldats belges rapatriés mardi du Gabon, pour s'être donnés en spectacle dans une bagarre qui les a opposés à des militaires français dans une boite de nuit de Libreville, sont en attende des suites de l'enquête ouverte par le Parquet belge qui pourraient les interdire de missions sous les tropiques africaines.

Le porte-parole du Parquet, Eric Vander Sypt, qui annonçait la nouvelle ce jeudi, lors d'un point de presse, a indiqué que selon le règlement militaire belge, les soldats indisciplinés ne pourront plus partir en mission à l'étranger et seront donc sevrés de primes exceptionnellement plus élevées que leur salaire mensuel en Belgique. Finie la 'bamboula à la Bwana !'

Ces soldats indisciplinés, qui font partie d'un contingent de 800 soldats belges présents actuellement au Gabon pour des manœuvres militaires conjointes avec l'armée française, dans le cadre d'une opération dénommée 'Tropical Storm 2017', se sont bagarrés, dans la nuit de vendredi à samedi, avec des soldats français dans la célèbre boite de nuit « Le Pearl » de Libreville, faisant des blessés parmi la clientèle civile, et des dégâts matériels dans l'établissement.

A Bruxelles, l'enquête ouverte pour coups et blessures volontaires s'appuie sur des enregistrements vidéo dont dispose le parquet, a précisé le porte-parole.

Il faut rappeler que l'opération ' Tropical Storm 2017' devrait permettre aux militaires belges de s'entraîner dans des conditions climatiques tropicales au Gabon, depuis que la République démocratique du Congo a mis fin aux accords de coopération militaire avec la Belgique qui devra incessamment rapatrier les douze derniers soldats belges encore bloqués dans la ville congolaise de Kindu.

PanaPress 07 septembre 2017

  • Prix mondial de l'alimentation 2017

    Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, va recevoir jeudi le Prix mondial de l'alimentation 2017, en marge de la conférence Norman Borlaug qui se tient du 16 au 20 octobre, à Des Moines, dans l'Etat de l'Iowa, aux États-unis, annonce un communiqué transmis lundi à la PANA.

  • FMI: Approfondir la relance des économies

    Washington, Etats-Unis – Le Comité monétaire et financier international a annoncé qu'il allait offrir l'opportunité de s'attaquer aux défis politiques majeurs et d'écarter les risques de ralentissement en assurant les tampons appropriés et à optimiser les bénéfices sur les réformes structurelles pour accroître son potentiel de production.

  • Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

    Paris, France - Le Conseil exécutif de 58 membres de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a nommé vendredi la Française Audrey Azoulay au poste de Directrice générale de l'organisation, en remplacement de Mme Irina Bokova.

  • La croissance économique en hausse du Maroc

    Secteur agricole au Maroc - La Banque mondiale prévoit une croissance économique du Maroc de 4,1 pc en 2017, soit 0,3 point de plus que ce qu’elle prévoyait en juin dernier, cela, grâce au rebond du secteur agricole.

  • Programme d'appui à l'emploi salarié au Bénin

    Mille jeunes Béninois viennent d'être envoyés dans des entreprises publiques et privées dans le cadre du Programme d'appui à l'emploi salarié (PAES), apprend-on ce dimanche à Cotonou, des responsables de l'Agence nationale de promotion de l'emploi (ANPE).