Banque Niger

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a annoncé, mardi soir au cours d'une conférence de presse à Niamey, une hausse de 47 pc des allocations budgétaires de son institution en faveur du Niger, dans le cadre du 14ème Fonds africain de développement (FAD).

M. Adesina, qui effectuait une visite de travail au Niger, a souligné que malgré la baisse des prix des matières premières sur le marché international, ce pays a enregistré un taux de croissance impressionnant de l'ordre de 5,7 pc, la prévision pour l'année prochaine étant de l'ordre de 6,7 pc.

Le président de la BAD a ajouté que l'année dernière le Niger figurait parmi les dix pays ayant enregistré les taux de croissance les plus élevés au monde.

A propos de la coopération avec le Niger, Akinwumi Adesina a rappelé que celle-ci a débuté en 1970 et que depuis lors, la BAD a investi environ 1,2 milliard de dollars dans le pays.

Selon M. Adesina, la BAD intervient au Niger dans le domaine de l'énergie et s'est engagée à accompagner le pays dans sa politique visant à faciliter l'accès à l'énergie aux populations.

Ainsi, la BAD s'est engagée à investir 120 millions de dollars dans le cadre du programme de construction du barrage de Kandadji sur le fleuve Niger.

Akinwumi Adesina a expliqué que le président nigérien ambitionnait la concrétisation du programme Kandadji afin d'avoir une superficie de 45.000 hectares de terres irrigables pour produire 40.000 tonnes de céréales, 50.000 tonnes de cultures maraîchères et 10 millions de litres de lait.

Le président de la BAD dit aussi avoir évoqué avec le président Mahamadou Issoufou la question des infrastructures transsahariennes et annoncé que son institution appuyait ce projet, compte tenu de son importance, notamment dans le renforcement de l'intégration et des échanges entre le Niger, le Tchad et l'Algérie.

Il a ensuite évoqué le financement de la ligne de transmission de l'énergie entre le Niger, le Nigeria, le Tchad et l'Algérie.

'La BAD s'est engagée pour le financement de ce projet d'un montant de 700 millions de dollars dans lequel, nous comptons investir 200 millions de dollars', a-t-il précisé.

PanaPress 27/09/2017

  • Prix mondial de l'alimentation 2017

    Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, va recevoir jeudi le Prix mondial de l'alimentation 2017, en marge de la conférence Norman Borlaug qui se tient du 16 au 20 octobre, à Des Moines, dans l'Etat de l'Iowa, aux États-unis, annonce un communiqué transmis lundi à la PANA.

  • FMI: Approfondir la relance des économies

    Washington, Etats-Unis – Le Comité monétaire et financier international a annoncé qu'il allait offrir l'opportunité de s'attaquer aux défis politiques majeurs et d'écarter les risques de ralentissement en assurant les tampons appropriés et à optimiser les bénéfices sur les réformes structurelles pour accroître son potentiel de production.

  • Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

    Paris, France - Le Conseil exécutif de 58 membres de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a nommé vendredi la Française Audrey Azoulay au poste de Directrice générale de l'organisation, en remplacement de Mme Irina Bokova.

  • La croissance économique en hausse du Maroc

    Secteur agricole au Maroc - La Banque mondiale prévoit une croissance économique du Maroc de 4,1 pc en 2017, soit 0,3 point de plus que ce qu’elle prévoyait en juin dernier, cela, grâce au rebond du secteur agricole.

  • Programme d'appui à l'emploi salarié au Bénin

    Mille jeunes Béninois viennent d'être envoyés dans des entreprises publiques et privées dans le cadre du Programme d'appui à l'emploi salarié (PAES), apprend-on ce dimanche à Cotonou, des responsables de l'Agence nationale de promotion de l'emploi (ANPE).