Sommet Afrique-Europe

Le cinquième Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) et de l'Union européenne (UE) sur le thème 'Investir dans la jeunesse pour un avenir durable', qui a pris fin, jeudi à Abidjan, va constituer une étape supplémentaire vers la recherche d'établissement de relations d'égalité entre les deux continents.

L'analyse de l'évaluation des discours des dirigeants africains et européens permet de noter une disposition d'esprit et d'attitudes favorables à des relations d'égalité.

Le président en exercice de l'UA, le Guinéen Alpha Condé a planté le décor en soutenant que l'Afrique a décidé de prendre son destin en main et de parler d'une même voix.

'Je reste confiant en l'avenir radieux de la coopération UE-UA, car les priorités du nouveau partenariat, ont été choisies par l'Afrique et traduisent les attentes de nos populations, notamment en matière de paix et de sécurité, de développement économique et social, ainsi que de la bonne gouvernance. L'atteinte de ces objectifs profitera avant tout bien naturellement à la jeunesse qui trouvera en Afrique, la clé de son bien-être et de son épanouissement dans des États désormais plus résilients', a déclaré le président Condé.

Le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat a parlé de 's'émanciper de l'esprit peu glorieux du donateur-bénéficiaire au profit d'une coopération mutuellement bénéfique régie par les principes d'égalité et de respect'.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker ont insisté sur l'établissement d'une coopération d'égal à égal et d'actions communes.

Le président Tusk a dit : 'nous ne pouvons pas accepter les discours qui encouragent l'Afrique et l'Europe à se dresser l'un contre l'autre. Si nous nous critiquons les uns, les autres, nous courons à l'échec. Ce dont, nous avons besoin, ce sont des solutions communes et une coopération renforcée afin de sauver des vies, de protéger des personnes et de leur permettre de vivre dans la dignité'.

Il a affiché sa préférence pour la création 'd'une véritable alliance entre les deux continents afin de relever les défis ensemble et de saisir les occasions ensemble'.

Pour le président Juncker, 17 années après le Sommet du Caire, en Egypte pour l'institution d'un partenariat d'égalité Afrique-Europe, ce Sommet visait à le redynamiser.

Sur le bilan du Sommet d'Abidjan, le président Condé a évoqué la franchise des débats et la responsabilité partagée sur la migration et l'adoption de solutions acceptables pour les deux continents sur la question.

Quant au président Tusk, il a souligné que ce 5ème Sommet a démontré la détermination de l'UE à renforcer son partenariat avec l'UA, notamment le dialogue sur la migration.

Le président Juncker a ajouté que le partenariat Afrique-Europe est un partenariat d'égal à égal, car les deux continents ont la même dignité.

'Il fut d'usage pendant trop longtemps que les Européens ont fait la leçon aux Africains. Ce temps est révolu. Nous ne sommes pas venus pour donner des leçons à nos amis Africains. D'ailleurs, nous ne sommes pas venus pour recevoir des leçons. Nous nous sommes parlé d'égal à égal', a noté le président Juncker.

Le président Condé l'a assuré : l'Afrique parle d'une seule voix et son unité force l'écoute de ses partenaires et la prise en compte de ses aspirations.

Le regard change sur l'Afrique, il lui appartient de renforcer ce respect.

PanaPress 02/12/2017

  • Mali: La Chine en aide contre l'insécurité alimentaire

    Le Commissaire à la sécurité alimentaire du Mali, Oumar Ibrahima Touré, a réceptionné, vendredi, à Bamako, 500 tonnes de riz étuvé, premier lot des 5429 tonnes promis de cette denrée gracieusement offerte au Mali par le gouvernement chinois, a appris la PANA de source officielle.

  • Burundi: Des progrès dans la lutte contre le Sida

    Le Secrétaire exécutif de ONU/SIDA, Michel Sidibé, a loué, samedi, les efforts dans la lutte contre la pandémie du Sida au Burundi où la mortalité liée, notamment, à la transmission du virus, de la mère à l'enfant, a sensiblement reculé, ces dernières années.

  • Nigeria: Des insurgés de Boko Haram capturés par l'armée

    L'armée nigériane a annoncé, samedi, que ses troupes ont capturé 235 insurgés de Boko Haram qui tentaient de fuir leurs enclaves situées dans les Îles situées dans la région du Lac Tchad, entre autres, localités dans le nord-est de l'État de Borno, suite à l'intensification de l'offensive menée contre les terroristes dans la région.

  • Climat : Sommet One Planet à Paris en France

    Effets négatifs du changement climatique– Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va prendre part aux côtés de plus de 50 leaders mondiaux, au Sommet One Planet qui se tiendra mardi à Paris, en France.

  • Forum économique régional de Kayes au Mali

    Le Forum économique régional de Kayes, visant à promouvoir le développement tous azimuts de la région de Kayes, à l'ouest du Mali, s'est ouvert lundi à l'Hôtel Kamankolé de Kayes, sous la présidence du secrétaire général du ministère malien en charge de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Séni Touré, en présence des autorités régionales, de représentants de sociétés minières et de...