L'armée nigériane fait état de six soldats blessés au cour d'affrontements avec Boko Haram – L'armée nigériane a annoncé que six de ses éléments ont subi des blessures diverses lors d'une contre-attaque menée vendredi contre une percée de Boko Haram sur sa base militaire d'Arege, dans l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria.

Le porte-parole de l'armée nigériane, le général de brigade, Texas Chukwu, a indiqué, dans un communiqué publié dimanche, qu'au cours de l'attaque, plusieurs éléments de Boko Haram ont été 'neutralisés' alors que d'autres blessés ont battu retraite.

Il a déclaré qu'un véhicule avait été récupéré des terroristes et qu'un camion lance-mortiers avait été détruit par les soldats.

'Nous rappelons aux populations d'informer les autorités de tout mouvement ou activité suspecte dans les parages pour une action rapide', a-t-il précisé.

PanaPress