Stratégies d’éducation

La Commission de l'Union africaine (CUA) et l'Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA) ont lancé un concours ouvert à tous les pôles d'innovation et aux conseils de jeunes en Afrique, dans l'optique de concevoir une campagne de sensibilisation sur les aspects techniques des stratégies continentales sur l'éducation, la science, la technologie, l'enseignement et la formation techniques et professionnels.

Le concours implique que les candidats soumettent des propositions sur les meilleurs outils pour sensibiliser sur les aspects techniques relatives aux stratégies suivantes: la stratégie continentale de l'éducation pour l'Afrique 2016-2025 (CESA), la stratégie décennale de l'Union africaine pour la science, la technologie et l'innovation pour l'Afrique 2024 (STISA) et la stratégie de l'UNESCO pour l'enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP 2016-2021).

Les candidats retenus mettront ensuite leur projet en œuvre au niveau continental et la campagne jugée ou considérée la plus efficace, selon une échelle prédéterminée, recevra un prix.

Les dix meilleures propositions recevront chacune un capital de démarrage de 500 dollars américains pour le lancement de leur campagne.

La campagne qui recueillera la plus large adhésion sera dotée d'un prix sous forme de compensation monétaire et d'un programme de mentorat par le biais de l'ADEA et de la CUA.

Le projet démarrera en septembre 2017 et prendra fin en novembre 2017. Chaque campagne devra durer au moins trois mois.

Les deux finalistes recevront un prix sous forme de compensation financière d'un montant total de 10 mille dollars américains, répartie sur une base pondérée.

Les objectifs sont une sensibilisation accrue à la CESA 2016-2025, à la STISA 2024 et à la stratégie EFTP et à d'autres cadres similaires pour l'Afrique et un intérêt majeur aux activités de l'ADEA et celles de la CUA.

PanaPress

  • Pour une réforme vitale du système international

    Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a averti, jeudi, devant l'Assemblée générale des Nations unies, que sans une coopération internationale et une réforme plus forte du système international, l'écart entre les riches et les pauvres persistera.

  • Recherche scientifique au Congo

    La FAO entend poursuivre son appui au Congo dans le secteur de la recherche scientifique, a annoncé, sa Représentante dans le pays à l'issue d'un entretien avec le ministre congolais de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique.

  • Economie et stabilité du franc CFA

    L'économiste sénégalais, Demba Moussa Dembélé, l'un des auteurs de l'ouvrage 'Sortir l'Afrique de la servitude monétaire. A qui profite le franc CFA ?', a rejeté l'argument selon lequel, le Franc CFA assure une stabilité économique aux pays qui l'utilisent.

  • Déficit de la balance commerciale alimentaire de Tunisie

    Le niveau de couverture des importations par les exportations de la balance commerciale alimentaire de Tunisie a enregistré, durant les huit premiers mois de 2017, un déficit de 70% contre 74% durant la même période de l'année précédente, sachant que ce taux était de 68,5% pendant le premier semestre de cette année.

  • Nom de domaine .africa: nouvelle extension pour l'Afrique

    Plus de 8 000 marques et entreprises parmi les plus importantes du continent, ainsi que des particuliers, se sont déjà fait enregistrer pour obtenir la nouvelle adresse Internet ou le nom de domaine avec l'extension .africa, annonce un communiqué transmis à la PANA jeudi.