Cas de dengue à Lomé

SANTE - Le ministre togolais en charge de la santé et de la protection civile, le professeur Moustafa Mijiyawa,  a annoncé des cas isolés de dengue identifiés et traités dans certaines formations sanitaires de Lomé, indique un communiqué officiel transmis ce jeudi à la PANA dans la capitale togolaise.

Selon le ministre, 12 cas suspects ont été recensés dont trois positifs mais pas encore de décès liés à cette maladie.

La dengue, transmise à l’homme par les moustiques, est une maladie virale qui se manifeste par une forte fièvre, souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et parfois d’une éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole, expliquent les médecins.

Les autorités sanitaires qui prodiguent des conseils de prévention, appellent les populations à ne pas céder à la panique.

PanaPress

  • Pour une réforme vitale du système international

    Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a averti, jeudi, devant l'Assemblée générale des Nations unies, que sans une coopération internationale et une réforme plus forte du système international, l'écart entre les riches et les pauvres persistera.

  • Recherche scientifique au Congo

    La FAO entend poursuivre son appui au Congo dans le secteur de la recherche scientifique, a annoncé, sa Représentante dans le pays à l'issue d'un entretien avec le ministre congolais de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique.

  • Economie et stabilité du franc CFA

    L'économiste sénégalais, Demba Moussa Dembélé, l'un des auteurs de l'ouvrage 'Sortir l'Afrique de la servitude monétaire. A qui profite le franc CFA ?', a rejeté l'argument selon lequel, le Franc CFA assure une stabilité économique aux pays qui l'utilisent.

  • Déficit de la balance commerciale alimentaire de Tunisie

    Le niveau de couverture des importations par les exportations de la balance commerciale alimentaire de Tunisie a enregistré, durant les huit premiers mois de 2017, un déficit de 70% contre 74% durant la même période de l'année précédente, sachant que ce taux était de 68,5% pendant le premier semestre de cette année.

  • Nom de domaine .africa: nouvelle extension pour l'Afrique

    Plus de 8 000 marques et entreprises parmi les plus importantes du continent, ainsi que des particuliers, se sont déjà fait enregistrer pour obtenir la nouvelle adresse Internet ou le nom de domaine avec l'extension .africa, annonce un communiqué transmis à la PANA jeudi.