29
Jeu, Sep

Dopage et Jeux africains de Brazzaville 2015

Sports
Typographie

Les 11èmes jeux africains sont prévus du 4 au 19 septembre 2015 à Brazzaville, la capitale congolaise. C'est dans cette perspective que la sous-commission Santé lutte antidopage du COJA organise, en collaboration avec l’Agence mondiale Antidopage (AMA), un atelier de formation pour permettre de lutter efficacement contre le dopage.

Les participants à cet atelier de formation deviendront de véritables agents de contrôle antidopage (ACD) dans le cadre de la préparation des 11èmes Jeux africains Brazzaville 2015, Jeux du cinquantenaire qui se dérouleront à Brazzaville.

Au sortir de cet atelier de formation, ils seront à même de faire des prélèvements pour des fins d'analyses et de recherches de substances interdites sur les sportifs. Des échantillons de ces prélèvements seront par la suite envoyés à des laboratoires accrédités par l’Agence mondiale Antidopage.

La tâche de ces agents ainsi formés sera de rechercher, détecter et cibler les athlètes qui feront usage de méthodes interdites ou frauduleuses pour s'imposer dans telle ou telle discipline sportive lors des 11èmes Jeux africains Brazzaville 2015.

En incitant les athlètes à respecter les règles du jeu, la lutte contre le dopage permettra aux jeux africains d’être fair-play tout en évitant les conséquences dangereuses que peut avoir l'usage des produits dopants sur la santé du sportif.

Selon le Dr Arsène Bikoné, président de la sous-commission lutte antidopage : 'Le Congo ne dispose pas de nombreux ACD formés. Nous avons là une compétition de niveau international qui nécessite une véritable couverture antidopage. Pour cela, il faut un nombre assez conséquent d'ACD formés. Nous en avons formé 17 en avril dernier; le pays dispose de deux ACD, mais ce nombre est insignifiant. Ceux qui sont en train d’être formés actuellement vont devenir soit des ACD ou des escortes. L’escorte, c’est la personne qui se présente devant le sportif qui vient de finir sa compétition quand le contrôle se fait en compétition et qui le notifie qu’il a été sélectionné pour passer le contrôle de dopage'.

Il faut ajouter que cette session de formation, qui sera sanctionnée par des évaluations écrites, est réalisée avec l'aide de l’Agence française de lutte contre le dopage et qu'elle sera conduite par le Dr Olivier Grondin.

AfriqueJet