27
Mar, Sep

Stephen Keshi candidat pour entraîner les Elephants de Côte d'Ivoire ?

Sports
Typographie

Stephen Keshi de nouveau en désaccord avec la NFF. La Fédération Nigériane de football (NFF) est en voie de s'engager dans un nouveau bras de fer l'opposant à l'ancien entraîneur de l'équipe nationale Nigériane de football, les Super Eagles.

En effet, il semblerait que Stephen Keshi serait candidat à la succession d’Hervé Renard à la tête de l'équipe Nationale ivoirienne de football, les Éléphants de Côte d’Ivoire, alors même qu'il vient de signer un contrat l'engageant avec la sélection Nigériane en avril dernier.

Quand la Fédération ivoirienne a diffusé la liste des 59 candidats au poste d'entraîneur des Éléphants, quelle ne fut la surprise de la NFF de voir parmi la liste des postulants le nom de Monsieur Stephen Keshi !

L'instance dirigeante du football Nigérian aurait immédiatement décidé 'd'ouvrir une enquête approfondie afin de déterminer si Stephen Keshi a effectivement porté sa candidature pour le poste vacant en Côte d’Ivoire'.

Avant d'ajouter : 'Il n’y aura pas de décision hâtive. Nous espérons une pleine collaboration de la part de la Fédération ivoirienne avant de faire une annonce officielle'.

Dans tous les milieux du football africain  on commence à se poser la question de savoir si cette affaire, aux contours encore inconnus, pourrait conduire à une rupture de contrat entre Monsieur Stephen Keshi et l’encadrement du football Nigérian.

Monsieur Emmanuel Ado, agent de Stephen Keshi, n'a pas pu nier les rumeurs concernant cette candidature.

Il a néanmoins confirmé au journal indépendant Punch que le contrat signé en avril sera scrupuleusement respecté par son client : 'Mon client est très heureux en tant qu’entraîneur titulaire de l’équipe de football des Super Eagles du Nigeria. Il avait signé un contrat de deux ans avec la Fédération nigériane de football. En tant que  professionnel, il va terminer son contrat'.

Avant d'ajouter : 'Mon client se sent honoré de figurer sur la liste de la Côte d’Ivoire, un grand pays de football. Comme vous le savez tous, il entretient de bonnes relations avec la Côte d’Ivoire depuis qu’il était joueur. C’est une relation qu’il apprécie et qu’il va continuer à entretenir toute sa vie durant'.

En plus de Stephen Keshi, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) annonce la candidature de près de 60 autres techniciens en provenance de divers pays,  tous susceptibles de succéder à Herve Renard, l’entraineur Français des Éléphants de Côte d’Ivoire : 'la Commission pour la désignation du Sélectionneur et Entraîneur des Éléphants a tenu sa première réunion, ce jeudi 18 juin 2015, au siège de la FIF. Elle a enregistré 60 dossiers au terme de l’appel à candidature dont la date butoir était fixée au 15 juin', pouvait on lire sur le site internet de la FIF.

L’Italien Giovanni Trappatoni, le Polonais Henri Kasperczak, les Français Raymond Domenech, José Anigo, Frederic Antonetti, Patrice Neveu, Michel Dussuyer, le Portugais Paulo Duarte, le Serbe Milovan Rajevac, le Belge Paul Put, seraient aussi sur cette liste de candidats.

AfriqueJet