24
Sam, Sep

Le procès Hissein Habré reprend ce lundi à Dakar

Société
Typographie

Le Palais de justice de Dakar renoue avec les effervescences des grands jours ce lundi 7 septembre 2015 avec la reprise du procès de l'ancien Président Tchadien Hissein Habré. La reprise des audiences de ce procès par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), chargées de juger M. Habré intervient, rappelez vous, après le suspension de 45 jours ordonnée pour permettre aux avocats de la défense commis d’office de prendre connaissance du dossier.

Poursuivi pour crimes de guerre, crimes de torture et crimes contre l’humanité, Monsieur Hissein Habré avait encore une fois refusé les services des avocats commis par la Cour des Chambres africaines extraordinaires pour assurer sa défense.

L’ancien président tchadien a refusé les services de Mes Mounir Ballal, Abdou Gning et Mbaye Sène, lors de leur tentative de prise de contact dans la prison du Cap Manuel où il est retenu en détention provisoire.

Comme prévu, la première journée de cette reprise du procès devrait être consacrée à la lecture de l’ordonnance de mise en accusation de l'ex-président comptant près de 196 pages. Il est accusé de porter la responsabilité de la mort d’environ 40 000 personnes durant son régime de 1982 à 1990. Depuis qu’il avait été renversé par Idriss Déby Itno, aujourd’hui président du Tachd, il s’était exilé au Sénégal.

La personnalité et le parcours professionnel de l'accusé devraient être également au menu des interrogations des Chambres africaines extraordinaires d’assises durant la seconde journée d'audience où lecture sera faite du rapport d’expertise effectué sur sa personnalité.

Par ailleurs, 63 victimes du régime d’Hissein Habré ainsi que 23 autres personnes sont attendues comme témoins au tribunal à Dakar. Enfin, 24 autres victimes, dont le déplacement était impossible, témoigneront par visioconférence.

AfriqueJet