27
Mar, Sep

Le ramadan s'achève par l'Aïd el-Fitr ce 17 juillet 2015

Société
Typographie

L'Aïd al-Fitr est célébré ce vendredi 17 juillet 2015 en Côte d'Ivoire, en Libye, en Guinée et dans de nombreux autres pays africains et arabes. Cette fête musulmane marque la rupture du jeûne du mois de ramadan, neuvième mois du calendrier lunaire, jalonné d’actes de générosité, de partage et de solidarité.

En Côte d’Ivoire, c'est par un communiqué conjoint que le Conseil des imams sunnites en Côte d’Ivoire (CODIS) et le Conseil supérieur des imams (COSIM) ont annoncé l'observation du croissant lunaire à Bouna dans le nord-est du pays.

En Libye, le croissant lunaire aurait été aperçu sur le territoire selon le haut comité relevant du Mufti. Le jeudi 16 juillet 2015 a donc été déclaré dernier jour du mois de Ramadan et le vendredi 17 juillet 2015 le jour de l'Aïd El Fitr à l'occasion duquel l’imam officiant procède à un sermon et à des bénédictions précédés par deux cycles de prières appelés 'rakat'.

En Guinée, l'annonce avait été faite par le Secrétariat aux affaires religieuses. Le croissant lunaire ayant été observé à 50 kilomètres de Conakry dans un village de la préfecture de Dubréka, l'Aïd El Fitr ou fête du ramadan sera célébrée ce vendredi sur toute l'étendue du territoire national de la Guinée.

Dans ce dernier pays où les consommateurs dénoncent les prix de plus en plus élevés des denrées alimentaires et où l'épidémie de virus Ebola s'est installée depuis plusieurs mois, la célébration de la fin du mois de ramadan se passe dans des conditions extrêmement difficiles.

D'autres pays arabes comme l'Arabie saoudite, l’Irak, les Emirats Arabes Unis, la Jordanie, le Bahreïn, le Qatar, le Koweït, l’Egypte, le Soudan et la Palestine fêtent également la fin du mois de Ramadan ce vendredi.

AfriqueJet