23
Dim, Avr

Le Comité de défense Afrique du Sud-Congo en réunion

Société
Typographie

SECURITE - Les experts militaires congolais et sud-africains se réunissent depuis mardi à Brazzaville en vue de dégager de nouvelles orientations susceptibles de redynamiser les actions de coopération dans le domaine de la défense, annonce mercredi la radio publique.

Le ministre congolais de la Défense, Charles Richard Mondjo, qui a ouvert les travaux, a rappelé que les axes clés de cette coopération sous-tendue par le contexte géostratégique, l'exigence d'efforts croisés face aux défis sécuritaires internationaux, ainsi que les impératifs de cette lutte contre le terrorisme.

Cette session s'inscrit dans l'esprit des recommandations de la grande commission mixte de coopération entre le Congo et l'Afrique du sud, tenue à Brazzaville, en 2014.

Elle vise, en tant qu'organe de concertation, à raviver l'âme de cette coopération, tout en veillant à la nourrir de bonnes idées et propositions; à l'adapter aux besoins relatifs à l'évolution du contexte national et international.

Elle se fixe pour objectif global de préparer en amont et en aval la diversification de l'offre de formations, en partant du principe qu'en temps de paix, les armées ont pour mission principale de former et d'instruire.

A cela s'ajoute, la santé militaire, avec la volonté conjuguée des parties de faire de ce secteur, un secteur à effet multiplicateur au profit de la communauté militaire, mais aussi de la communauté nationale, afin de structurer davantage le lien armée-nation.

'Le Congo et l'Afrique du Sud disposent d'énormes potentialités pour assurer la formation des cadres en fonction des besoins exprimés par nos armées', a estimé M.Mondjo.

PanaPress 22/03/2017