01
Mer, Mar

Sénégal: Barthélémy Dias condamnée à 2 ans de prison pour meurtre

Société
Typographie

Dakar, Sénégal - Le député sénégalais, Barthélémy Dias, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Dakar à deux ans de prison dont six mois ferme et à une amende de 25 millions de francs CFA pour le meurtre de Ndiaga Diouf, tué par balle en décembre 2011.

M Dias, qui a déjà purgé sa peine, était poursuivi pour coups mortels, coups et blessures volontaires et détention illégale d'arme sans autorisation administrative.

Lors du procès, qui s'est déroulé le 27 janvier, le procureur avait requis 10 ans de prison ferme alors que les avocats de la défense avaient demandé la relaxe 'pure et simple' de leur client.

La victime faisait partie d'un groupe de 'nervis' venus saccager la mairie de Mermoz-Sacré Cœur, une commune d'arrondissement de Dakar dont M. Dias est le maire.

Face à ses 'agresseurs', le maire, entouré de quelques collaborateurs, avait sorti son pistolet, tirant plusieurs fois sur la foule, des images qui avaient été diffusées par une télévision privée locale.

Son procès, qui devait se dérouler le 1er décembre dernier, a été renvoyé au 27 janvier à la demande de ses avocats 'afin de mieux prendre connaissance du dossier'.

M. Dias, dont le verdict du procès était ajourné jusqu'à ce jeudi, avait comparu une première fois  le 20 octobre dernier devant le tribunal correctionnel de Dakar, mais le jugement avait été renvoyé à cause de son immunité parlementaire qui a été levée le 11 novembre dernier par la suite par l'Assemblée nationale sur la demande du procureur de la République.

Membre du directoire du Parti socialiste (PS), une formation membre de la mouvance présidentielle, M. Dias est l'un des meneurs d'une fronde contre le Secrétaire général de son parti, Ousmane Tanor Dieng, demandant leur départ de la coalition gouvernementale.

PanaPress 16/02/2017