25
Dim, Sep

Une centrale solaire en construction au Burkina Faso

Société
Typographie

Un projet de construction de 'la plus grande centrale solaire du Sahel' avec une capacité de 33 mégawatts a été lancé par le gouvernement du Burkina Faso ouvrant la voie au développement des énergies renouvelables, un des engagements pris lors de la COP 21 à Paris.

Elle sera installée à Zagtouli dans la périphérie de Ouagadougou, la capitale du pays.

Les travaux de construction de cette centrale solaire devront durer environ deux ans et nécessiteront la pause de près de 129.600 panneaux solaires pour un coût total de 47,5 millions d'euros.

Grâce à cette future infrastructure à la disposition des autorités du Burkina Faso, l'offre de service électrique par injection de l'énergie solaire dans le réseau de la SONABEL (Société nationale burkinabè d'électricité) pourra être drastiquement augmentée pour réduire la facture énergétique.

Pour qui connaît le Burkina Faso qui avec son déficit de production d'électricité, ce projet permettra de mettre fin aux coupures d'électricité courantes à Ouagadougou, privant très souvent la moitié de la ville d'électricité.