07
Mer, Déc

Sécurité sociale : un enjeu pour les pays en développement

Santé
Typographie

773 millions de personnes dans le monde, soit 55 % des pauvres, passent à travers la couverture d’un filet de sécurité sociale. En dépit d’un nombre de plus en plus important de pays en développement qui investissent dans les filets de sécurité sociale, un rapport de la Banque Mondiale, le second d’une série d’études sur l’état de lieux et la croissance des-dits filets, vient de mettre en exergue les lacunes de cette couverture, surtout dans les pays à faibles revenus et dans les zones urbaines.

En effet, sont concernés par le manque de couverture de filet de sécurité, 75 % des individus les plus pauvres des pays à revenus faibles et plus de 33 % des personnes les plus pauvres dans les  pays à revenus intermédiaires. Or ces filets de sécurité sociale sont nécessaires à l’amélioration des conditions de vie et des moyens de subsistances de millions de personnes à travers le monde.

Le cœur du message de ce rapport de la Banque Mondiale appelle les pays à entreprendre ce qui est nécessaire pour harmoniser cette couverture. Ce qu’a déjà commencé à faire l’Afrique. En effet, en trois ans, il y a deux fois plus de pays du continent africain à avoir mis en œuvre des programmes de filets de sécurité sociale.

L’objectif de permettre à tous d’accéder à la protection sociale en 2030 avait déjà été notifié dans un communiqué émanant conjointement de la Banque mondiale et de l’Organisation internationale du travail. Et comme le souligne ce rapport, la tenue de la 3ème Conférence de financement du Développement qui se tient la semaine prochaine à Addis-abeba en Ethiopie offre une opportunité idéale de s’assurer que la communauté internationale ait les moyens de concrétiser cet objectif à grande échelle.

Les représentants du groupe la Banque Mondiale et de l’Organisation internationale du travail le déclarent conjointement : « Le groupe de la Banque mondiale et l'OIT partagent une vision de la protection sociale pour tous, un monde où toute personne qui a besoin de protection sociale peut y accéder à tout moment ».

Pour ce faire, le contexte international des Objectifs de développement durable est aussi propice à la réalisation de cette vision d’extension au plus grand nombre de la couverture de filets de sécurité sociale.

AfriqueJet