29
Mer, Mar

L'Hôpital général d'Oyo inauguré au Congo

Santé
Typographie

SANTE - Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, a inauguré vendredi à Oyo, ville située à plus de 400 kilomètres au nord de la capitale, Brazzaville, l'hôpital général spécialisé Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, a constaté sur place la PANA. L'Etat a investi près de 13 milliards de francs CFA pour construire cet établissement public d'une capacité installée de 125 lits.

Il s'agit d'un hôpital constitué de trois modules médico-techniques et un quatrième consacré à l'administration.

L'établissement porte le nom du Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, fille du chef de l'Etat congolais, et épouse de l'ancien président gabonais, décédée le 14 mars 2009 et qui était originaire de la ville d'Oyo.

L'hôpital est fonctionnel depuis trois mois et emploie 93 agents congolais et 67 médecins cubains évoluant dans le cadre d'une mission de coopération Congo-Cuba.

D'autres médecins cubains sont attendus pour renforcer cette équipe, a annoncé la ministre de la Santé, Lydia Jacqueline Mikolo, à la cérémonie d'inauguration de cet hôpital.

La structure médicale a déjà reçu 485 malades en hospitalisation dont deux cas d'opération chirurgicale délicate réalisée avec succès. Plus de 4000 patients se sont présentés à l'hôpital général Dr Edith Lucie Bongo Ondimba lors d'une campagne médicale organisée gratuitement.

Le personnel de santé évoluant dans cet hôpital se dit très satisfait de l'équipement de pointe dont il bénéficie. Les services sont capables de réaliser les examens en cardiologie, en stomatologie, en chirurgie ou imagerie. Un matériel médical qu'on ne trouverait pas au CHU de Brazzaville, d'après les experts médicaux.

Le ministre Jean-Jacques Bouya en charge des Grands travaux a expliqué que cet hôpital général jouissait d'un bon positionnement géographique pour jouer un rôle sous-régional, notamment pour le Gabon et la RDC.

La ville de Franceville, au Gabon, et celle de Mbandaka en RDC sont situées environ à 25 minutes de vol d'Oyo.'' C'est un joyau pour l'intégration sous-régionale. C'est la fierté congolaise'' , a-t-il déclaré .

Les travaux de construction de l'hôpital ont été lancés en 2008 et occupent 23 hectares. Au total, 80 bâtiments sont construits dans cet établissement. Les travaux ont été réalisés par la société chinoise BRCC.

PanaPress 11/03/2017