29
Jeu, Sep

Barack Obama en route pour le Kenya

Politique
Typographie

Dans quelques heures le Président Américain Barack Obama se posera sur le sol Kényan. Air Force One qui transporte l'homme le plus puissant de la planète a déjà quitté les États-Unis et se trouve dans les airs en ce moment même. Pendant ce temps la capital du pays, Nairobi, continue de se faire belle pour accueillir son fils prodige né loin, très loin d'elle.

La ville est complètement verrouillée de tous les côtés et son espace aérien sera totalement fermé ce vendredi à l'arrivée du président américain et dimanche au moment de son départ vers la capitale Éthiopienne, siège de l'Union africaine.

Barack Obama au Kenya sous haute sécurité

Pour la première fois depuis 2006, il était alors sénateur aux Etats-Unis, Barack Obama revient au Kenya, le pays de sa famille. Son père, Barack Obama Sénior, économiste, était originaire de Kogelo où une partie de la famille Obama vit encore. Le Président américain arrivera dans la nuit du vendredi 24 juillet pour une visite de trois jours.

Programme de Barack Obama au Kenya

Le Président Obama assistera au Sommet mondial du Global Entrepreneur ship à Nairobi. Il profitera par ailleurs de sa visite pour rencontrer, au State House, le président kenyan, Uhuru Kenyatta et échanger sur les questions du terrorisme et du commerce qui sont à l’ordre du jour.

Il rencontrera par ailleurs Raila Odinga, ancien Premier ministre et actuel chef de file de la Coalition de l'opposition. Un meeting public au Kasarani Stadium à Nairobi, rencontre réservée aux sénateurs, députés et autres personnes triées sur le volet est également prévu au programme.

Sécurité de Barack Obama au Kenya

La sécurité sera au cœur du processus de la visite du président Obama. 10 000 policiers seront déployés aux différents lieux que Barack Obama visitera. L’équipe de sécurité du Président américain, déjà arrivée sur place, travaillera avec les policiers kényans.

Elle sera logée dans les principaux hôtels de la ville, qui se sont remplis avec cet événement. Les limousines présidentielles blindées, surnommées « the beast », sont elles-aussi déjà arrivées et l’une d’elle est réputée être un leurre au service de la sécurité du président.

Le commandant de la police du comté de Nairobi, Benson Kibue, a par ailleurs sollicité la coopération des Kényans et leur collaboration en leur demandant de s'éloigner des événements auxquels ils ne sont pas conviés.

Accueil de Barack Obama au Kenya

En parallèle de ces préparatifs liés à la sécurité, le gouvernement du comté de Nairobi a initié un nettoyage global de la ville et une mise en beauté de la cité : plantation de fleurs, d’arbres et de pelouse sur le parcours présidentiel.

Le trajet emprunté par le président sera au cœur de ces aménagements comme par exemple, Mombasa Road, l'autoroute Uhuru reliant l'aéroport international Jomo Kenyatta avec le quartier central des affaires, ainsi que Waiyaki Way qui va de la CDB avec les bureaux des Nations Unies-Habitat à Nairobi au siège du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

AfriqueJet