23
Lun, Jan

Top Stories

Fontem Aforteka'a Neba et Nkongho Félix Agbor Balla, qui se réclament du Southern Cameroon national council (Scnc) et le Consortium de la Société civile du Cameroun anglophone (Crcsc), ont été interpellés et placés en garde à vue au Secrétariat d'Etat à la Défense (Sed) à Yaoundé jeudi, dans le cadre de l'enquête judiciaire, a indiqué le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

POLITIQUE - Benjamin Roberts, récemment nommé ministre des Finances de la  Gambie, a démissionné avec deux autres ministres de Yahya Jammeh, ce mercredi, faisant passer à huit le nombre de ministres démissionnaires.nDr Aboubacar Senghore, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, des Sciences et de la Technologie et Omar Sey, ministre de la Santé font partie du dernier groupe de ministres à quitter le gouvernement, ce qui amène déjà à huit le nombre des ministres démissionnaires.

POLITIQUE - L'Assemblée nationale du Congo a été invitée à se prononcer sur la levée de l'immunité parlementaire du député de Lékana, au centre du pays, André Okombi Salissa, accusé d'atteinte à la sureté intérieure de l'Etat et de détention illégale d'armes de guerre, a annoncé mercredi la radio publique. C'est la principale affaire de la 7ème session extraordinaire de l'Assemblée nationale, ouverte mardi à Brazzaville, par son président ,Justin Koumba.

SITUATION EN GAMBIE - Le président gambien sortant, Yahya Jammeh, a déclaré un état d'urgence de 90 jours, qu'il a justifié par une 'atmosphère hostile menaçant la souveraineté, la paix, la sécurité et la stabilité du pays'. Yahya Jammeh a dénoncé 'l'ingérence étrangère dans l'élection présidentielle du 1er décembre dont il a accepté les résultats favorables à Adama Barrow, avant de les contester.

Deux mouvements interdits d'activités par le gouvernement – Suite aux mouvements de grève lancés par les syndicats d'enseignants, de transporteurs et des avocats qui paralysent les deux régions anglophones du Cameroun depuis novembre dernier, le ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi, a interdit ce mardi toutes les activités de la Southern Cameroun National Council (SCNC) et la Cameroon anglophone civil society consortium (CACSC).

INTERVENTION MILITAIRE CEDEAO GAMBIE – Le chef d'état-major de l'armée nigériane, le général Abayomi Olonisakin a accueilli, samedi, ses homologues chefs d'état-major des armées des pays de l'Afrique de l'Ouest au moment où la communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest, (CEDEAO) envisagent l'éventualité d'une option militaire en Gambie.

POLITIQUE GAMBIE - L'Agence de Presse Sénégalaise (APS) annonce avoir appris, 'de sources officielles',   l'arrivée au Sénégal du président élu de la Gambie, Adama Barrow, peu après minuit ce dimanche. Selon l'APS, le président Macky Sall a accepté d'accueillir M. Barrow jusqu'au 19 janvier prochain, jour de sa prestation de serment en Gambie, à la demande de son homologue du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao).

POITIQUE - Le président sortant Yahya Jammeh a demandé à la Cour suprême de ne pas recevoir le serment d'investiture de Adama Barrow comme nouveau président élu de la Gambie, le 19 janvier prochain, a appris la PANA de sources judiciaires. Son avocat, Edward Gomez, a déposé une injonction dans ce sens devant la Cour suprême.

POLITIQUE - Le niveau de sécurité est au maximum dans la capitale gambienne, Banjul, en prévision de l'arrivée, ce vendredi, d'une délégation de dirigeants ouest-africains pour une autre tentative de convaincre le président Yahya Jammeh de se retirer pacifiquement après avoir été battu à l'élection du 1er décembre dernier. Des soldats lourdement armés sont postés dans les rues de la capitale et sur l'autoroute de Serrekunda à Banjul, en attendant l'arrivée des chefs d'Etat.

La France va soutenir le Congo dans l'organisation des prochaines échéances électorales - L'ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, a annoncé, mercredi, à Brazzaville, que son pays allait soutenir les autorités congolaises dans l'organisation, cette année, des élections législatives, sénatoriales et locales, à l'issue d'un entretien avec le ministre de l'Intérieur, de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou.

POLITIQUE - Des invitations ont été déjà lancées par le médiateur de la Communauté d'Afrique de l'Est africain, Benjamin William M'Kapa, pour une rencontre prévue le 16 janvier prochain à Arusha, en Tanzanie, réservée aux opposants politiques en exil, peu de temps après avoir récusé l'ancien président tanzanien pour ses prises de positions jugées «favorables» au pouvoir en place au Burundi, a-t-on appris, jeudi, de source diplomatique à Bujumbura.

POLITIQUE - L'opposant congolais, André Okombi Salissa, candidat malheureux à l'élection a présidentielle du 20 mars dernier, a été arrêté mardi dans la périphérie nord de Brazzaville, la capitale, pour 'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat', a annoncé la police nationale congolaise, citée mercredi par la radio publique.

POLITIQUE – L'ancien secrétaire général de la Présidence ivoirienne, Amadou Gon Coulibaly, a été nommé mardi nouveau Premier ministre, a appris la PANA de source officielle. Un communiqué officiel a annoncé cette nomination consécutivement à la signature d'un décret présidentiel. Le nouveau Premier ministre devra proposer un nouveau gouvernement dans les meilleurs délais au président de la République, précise le communiqué.

POLITIQUE – La présidente sortante de l'Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, a été proposée au poste du prochain leader du Congrès national africain, (African National Congress, Anc) par le mouvement des femmes du parti au pouvoir.

POLITIQUE - Les Etats-Unis se sont félicités de la signature, le 31 décembre, d'un accord politique inclusif de compromis entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) et des responsables de l'opposition.

POLITIQUE – Le ministère français des Affaires étrangères a exprimé sa satisfaction après la signature de l'accord entre les belligérants en République Démocratique du Congo (RDC), estimant que cet accord contient les éléments pour mettre fin à la crise politique, a appris la PANA, de source officielle à Paris.

POLITIQUE - Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a annoncé, samedi soir à Brazzaville, que 2017 sera l'année de la rigueur et de la vérité avec l'adoption des mesures économiques plus fortes, susceptibles d'accélérer la mise en œuvre, sans atermoiement, des réformes portées par la marche vers le développement.

SITUATION EN GAMBIE - 'Le président Yahya Jammeh a perdu les élections. Ses pairs de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) lui proposent une porte de sortie honorable. Mais s'il ne le fait pas, on a mis les forces d'attente en alerte et nous allons l'obliger à partir à la fin de son mandat le 19 janvier prochain', a affirmé jeudi à Bamako, le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel Alain De Souza qui était reçu en audience au palais présidentiel de Koulouba par le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

POLITIQUE - L'envoyé des Nations unies en République démocratique du Congo (RDC) a exprimé sa vive préoccupation face à la vague d'arrestations et de détentions arbitraires 'de ceux qui cherchent à exprimer leurs opinions politiques' dans le pays durant les trois derniers jours et a réitéré la nécessité pour toutes les autorités congolaises à respecter les lois du pays et à assurer la protection de la liberté d'expression.

ELECTION GAMBIE - Le dirigeant gambien, Yahya Jammeh, a déclaré à une délégation de l'Association du barreau africain que la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) peut 'aller en enfer', affirmant qu'il mourra pour ce qu'il représente et croit.