AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mar09162014

Last updateMar, 16 Sep 2014 10am

Tourisme à Madagascar: deux écoles d'application hôtelière évoquées

Le PCA de l'Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM), Eric Koller, a évoqué que le nombre de personnel d'accueil (les serveurs, les secondes cuisines) est encore insuffisant alors que le pays dispose des jeunes capables de faire ces métiers de base. La formation des agents du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration n'est pas en reste.


Les parties prenantes dans le secteur ont ainsi élaboré une stratégie nationale de développement des compétences pour le secteur et qui sera validé en juillet prochain. « La mise en œuvre de cette stratégie conduira à la compétitivité de la destination Madagascar en offrant une qualité de services à la hauteur du besoin de la clientèle, vise la professionnalisation du secteur et fournira un cadre global permettant à tous les acteurs d'intervenir », a évoqué le ministre du Tourisme, Benjamina Ramanantsoa, lors des assises de la formation Professionnelle tenues dans le cadre du salon International Tourism Fair à l'hôtel Carlton.

Normalisation. En outre, la création de deux écoles d'application hôtelière y a été évoquée. La première est dénommée « La rizière » à Fianarantsoa. « C'est une école pilote accueillant actuellement 30 étudiants, et qui a été mise en place en partenariat avec le Collège Saint-François Xavier de Fianarantsoa.

Par contre, le deuxième centre de formation sera installé dans le centre Akamasoa à Andralanitra, en partenariat avec l'Agence Française de Développement », a expliqué Isabelle Rakotozafy, la présidente du CONFORTHE regroupant vingt acteurs de la formation professionnelle du secteur touristique. La normalisation des programmes de formation des centres de formation existant et membres de cette entité est également en vue. « L'objectif est de basculer vers un système de qualification au profit des agents du tourisme et des jeunes voulant avoir un plan de carrière dans le secteur », a-t-elle conclu. Notons que le groupe Vatel, un réseau international en matière de formation professionnelle, intégrera le CONFORTHE.

Convention. Par ailleurs, la formation des formateurs continue. Les parties prenantes reconnaissent qu'il y a une grande lacune. Une convention avec La Réunion sur l'initiative de l'ONTM est de mise pour rattraper ce retard et renforcer le développement des compétences dans le secteur du Tourisme, de l'Hôtellerie et de la Restauration. L'application du référentiel CAP (Certificat d'Aptitude Professionnel) est également prévue.

Midi Madagasikara 19/05/2014