AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mar07222014

Last updateMar, 22 Juil 2014 8am

Des experts militaires américains au Nigeria pour retrouver les lycéennes

Discussions entre les responsables militaires nigérians et les experts américains sur Boko Haram et les lycéennes - Le chef d'état-major de la Défense du Nigeria, le maréchal de l'Air Alex Badeh, a rencontré mardi une délégation d'officiers et d’experts militaires américains conduits par le commandant de la Force de commandement américaine en Afrique (US- AFRICOM), le lieutenant-général David Rodriguez.

Le maréchal Badeh et l'équipe américaine ont discuté de la guerre en cours contre la secte terroriste Boko Haram, en particulier la recherche des lycéennes enlevées  à Chibok, dans l’Etat de Borno. Ils ont également échangé des idées sur les modalités de soutien des Etats-Unis à l'armée nigériane pour  vaincre l'insurrection dans le pays.

Le chef militaire nigérian s'est félicité du soutien international pour les opérations de contre- insurrection contre les terroristes de Boko Haram, soulignant qu'il complètera les efforts déployés par l'armée nigériane pour trouver et secourir les lycéennes disparues.

Le maréchal Alex Badeh a révélé que l'armée nigériane a déjà reformulé les stratégies pour faire face à la nouvelle tendance de la guerre asymétrique à laquelle la nation est confrontée. Il a remercié les Etats-Unis, au nom du gouvernement fédéral, pour avoir répondu positivement à l’appel à l'aide pour  la recherche et le sauvetage des lycéennes  enlevées.

Il a qualifié les  relations entre le Nigeria et les Etats-Unis de ' mutuelles et stratégiques ', affirmant que ' l'armée nigériane a de tout  temps immensément bénéficié des  relations  bilatérales  entre les deux pays, en particulier dans le domaine de la formation et du matériel militaire ».

La Marine nigériane, par exemple, a reçu un certain nombre d'équipements  et un appui opérationnel  dans le cadre du soutien des Etats-Unis à l'armée nigériane dans la lutte contre le vol de pétrole et autres menaces maritimes.

Pour sa part, Rodriguez a réaffirmé qu'il était au siège de la Défense pour discuter des modalités de la poursuite de l'appui des Etats-Unis à l'armée nigériane pour mettre fin à l'insurrection dans le pays.

Pana 14/05/2014