Jeu11272014

Last updateJeu, 27 Nov 2014 3pm

Afrique du Sud: mettre un terme à l'impasse au Parlement

Reprise des discussions pour mettre un terme à l'impasse au Parlement sud-africain - Des discussions pour mettre fin à l'impasse au niveau du Parlement sud-africain ont démarré, lundi après-midi à Johannesburg, en Afrique du Sud, avec la promesse faite par le vice-président sud-africain de mettre un terme au chaos qui prévaut, depuis quelques jours, au sein de cette Assemblée.


M. Ramaphosa va ainsi s'entretenir avec tous les dirigeants politiques du pays, après l'échec, la semaine dernière, de leur accord au niveau du Parlement.

M. Ramaphosa avait obtenu, mardi dernier, rappelle-t-on, un accord avec les partis de l'opposition pour que les mesures disciplinaires qui devaient être prises à l'encontre des députés du parti pour la liberté économique qui auraient été accusés d'avoir instauré le désordre au niveau du Parlement en appelant à la démission du président Zuma, soient suspendus pourvu qu'ils donnent des garanties en retour de se conformer et de respecter les règlements de l'Assemblée.


Cet accord a été finalement violé, le lendemain, lorsque le principal parti de l'opposition, l'Alliance démocratique (DA) a insisté pour déposer une motion visant à faire démissionner le président Zuma après l'avoir accusé d'éviter la question relative à l'entretien de sa résidence privée à Nkandla qui aurait coûté 20 millions de dollars américains aux contribuablex sud-africainx et ceci au lendemain de la déclaration du Protecteur public qui avait déclaré que l'actuel président aurait indûment bénéficié de la rénovation de sa résidence.

Pana 25/11/2014