AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Mer10012014

Last updateMer, 01 Oct 2014 8am

Electricité: améliorer le réseau énergétique du Congo

60 millions de dollars américains de la Banque mondiale pour améliorer le réseau énergétique du Congo - La République du Congo va recevoir 60 millions de dollars américains de la Banque mondiale en vue de l’amélioration du réseau énergétique national et l’accès des populations démunies à l’électricité, annonce samedi dans un communiqué la Société nationale d’électricité (SNE).

Il s’agit d’un crédit de 15 millions de dollars américains de l’Association internationale de développement (IDA) et d’un prêt de 45 millions de dollars de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD).

Ce financement a été approuvé le 16 septembre à Washington, aux Etats-Unis, par le conseil des administrateurs de la Banque mondiale.

Selon la Banque mondiale, ce financement permettra à la Société nationale d’électricité (SNE) d’améliorer ses résultats aux plans administratif, technique et commercial, grâce à la mise en œuvre de nouvelles activités destinées à compléter les opérations en cours dans le cadre du volet électricité du Projet eau, électricité et développement urbain (PEEDU).

Co-financé par le Congo et la Banque mondiale, le PEEDU vise à accroître l’accès des populations pauvres de Brazzaville et Pointe-Noire aux services d’infrastructures de base, notamment à l’électricité et à l’eau potable.

Ce projet, qui a déjà profité à quelque 260.000 personnes, a été approuvé en 2010 par les administrateurs de la Banque mondiale.

Les études réalisées lors de la première phase du PEEDU révèlent la nécessité de procéder à des réformes et à des investissements essentiels dans le domaine de l’électricité pour rétablir la fiabilité et la viabilité du secteur.

La représentante de la Banque mondiale au Congo, Sylvie Dossou, pense que la demande d’électricité doublera probablement à Brazzaville et Pointe-Noire au cours des prochaines années.

'’Or, les principales installations de transport d’énergie électrique ne sont pas à la hauteur de ces besoins. Le projet facilitera la réalisation des investissements nécessaires à la modernisation et à la mise à niveau de l’infrastructure pour améliorer le fonctionnement et la gestion du réseau électrique'’, a-t-elle indiqué.

Panna 21/09/2014