29
Mer, Mar

Prix l'Oréal Unesco 2017: Deux africaines lauréates

Monde
Typographie

Paris, France – L'Oréal et l'Unesco ont distingué 15 jeunes chercheuses, dont une Sud-africaine et une Tunisienne pour leur contribution exceptionnelle à la science dans le cadre de la 19e édition du Prix l'Oréal-UNESCO pour les femmes et la science, a appris la PANA de source officielle.

Parmi les 15 boursières des Jeunes talents internationaux 2017, sélectionnées parmi plus de 250 candidates, réparties dans cinq catégories, il y a la Sud-africaine, la Dr Stéphanie Fanucchi, biologiste moléculaire, récompensée pour son travail intitulé 'Comprendre les subtils mécanismes du système immunitaire' classé dans la catégorie 'Des pistes inédites pour imaginer de nouveaux traitements médicaux'.

Dans la catégorie 'Renouveler les sources potentielles de médicaments', la Tunisienne, la Dr Rym Ben Sallem, biologiste, est distinguée pour sa recherche sur le thème 'La promesse de nouveaux antibiotiques'.

Les lauréates recevront, le 21 mars, la bourse des Jeunes talents prometteurs internationaux lors d'un gala à Paris pour les aider à poursuivre leur recherche avant de participer à la cérémonie de remise des Prix, le 23 mars à la Mutualité, dans la capitale française aux côtés des cinq lauréates 2016 et participeront à une semaine d'événements, de formations et d'échanges.

Le Programme l'Oréal-Unesco pour les femmes et la science promeut, chaque année, depuis 1998, des femmes scientifiques au parcours exceptionnel issues de toutes les régions du monde et encourage les talents de femmes en début de carrière dont les travaux sont prometteurs.

PanaPress 10/03/2017