30
Ven, Sep

Côte d'Ivoire : levée des sanctions économiques Américaines

Monde
Typographie

Etats-Unis - Côte d'Ivoire - Le Département d'Etat américain a annoncé la levée des sanctions économiques imposées par les Etats-Unis d'Amérique à la Côte d'Ivoire en 2006. Ces mesures faisaient suite aux troubles politiques ayant entraîné la guerre civile dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Dans un communiqué de presse publié hier mercredi à Washington DC, le porte-parole adjoint du Département d'Etat, Mark C. Toner, a indiqué : 'Aujourd'hui, le président Barack Obama a mis fin à l'état d'urgence national déclaré concernant la Côte d'Ivoire dans le cadre du décret présidentiel 13396 du 07 février 2006 et a levé les sanctions économiques imposées par ce décret'.

Le communiqué de presse poursuit en ces termes : 'Le président a estimé que les progrès de la Côte d'Ivoire pour le rétablissement de la paix et de la démocratie et le développement de ses propres institutions administratives et économiques représentent des avancées significatives depuis que le président George W. Bush a déclaré l'urgence nationale en 2006. Cette décision présidentielle aujourd'hui souligne les progrès importants réalisés par la Côte d'Ivoire depuis le début de cette crise en 2010-2011'.

La levée des sanctions économiques des Etats-Unis contre la Côte d'Ivoire par le Président Barack Obama est le signe que les Américains sont désormais optimistes quant aux perspectives d'une paix durable et que suivra certainement une prospérité pour tous en Côte d'Ivoire.

En octobre 2015 la Côte d'Ivoire avait réussi son pari d'organiser des élections présidentielles pacifiques, transparentes, crédibles et inclusives. A la suite de cette manifestation de maturité démocratique le pays a poursuivi le travail de réconciliation nationale et de réforme du secteur de la sécurité comprenant la professionnalisation de ses forces de sécurité et la réinsertion des ex-combattants et des réfugiés.

Le communique du Département d'Etat Américain précise également : 'Nous allons continuer à soutenir le peuple et le gouvernement de la Côte d'Ivoire dans leurs efforts pour renforcer les institutions démocratiques du pays et poursuivre les réformes économiques qui vont assurer un développement à long terme et une prospérité partagée pour tous les Ivoiriens'.