27
Lun, Jui

Energies renouvelables : 19 jeunes formés à la Solektra Solar Academy

Société
Typographie

La toute jeune Académie du solaire Solektra, inaugurée en décembre dernier, a ouvert une première session de formation à 19 jeunes du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Bénin, du Sénégal, du Togo, du Niger et du Mali.

L’objectif de l’Académie solaire est de former des ingénieurs et techniciens spécialisés dans les énergies renouvelables, capables de participer et de renforcer le développement de l’industrie solaire africaine.

Cette première formation, dispensée par une équipe de huit experts en énergies renouvelables, est constituée d’enseignements pratiques et théoriques. Ces enseignements, au-delà de mettre en exergue le potentiel de l’Afrique en terme d’énergie solaire, plus spécialement dans la zone CEDEAO, ont porté sur des compétences techniques telles que la conception de systèmes photovoltaïques ou sur les défis de l’électrification décentralisée ou encore l’optimisation des systèmes de pompage-eau solaire.

Solektra a proposé cette formation en partenariat avec l’Association pour l’énergie renouvelable de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (APER-CEDEAO), le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (ECREEE) de la CEDEAO et Solektra International, initiatrice de cette Académie du solaire.

A l’occasion de cette première session de formation, l’Assemblée générale de l’APER-CEDEAO a désigné Samba Bathily, co-fondateur et PDG de Solektra International, comme président honoraire.

AfriqueJet