29
Lun, Aoû

Projet de réhabilitation de l’hôpital Mère-Enfant du Luxembourg au Mali

Santé
Typographie

Créée en 1994 par le Pr Alain Deloche, la Chaîne de l’espoir est aujourd’hui présidée par le Docteur Eric Cheysson. Elle permet aux enfants les plus démunis d’accéder aux soins et à l’éducation dans plus de 30 pays.

Ainsi, tous les ans, 100 000 enfants participent à ses programmes de soins (dont 5 000 qui sont opérés) et 11 000 à ses programmes d’éducation. Et alors qu’à ce jour, il n’existe pas de chirurgie cardiaque au Mali où pourtant le nombre d’enfants souffrant de cardiopathie ne cesse d’augmenter, elle permet, chaque année depuis 15 ans, à 20 jeunes malades de venir en France pour se faire soigner dans les meilleures conditions possibles. Mais dans les faits, le Pr Diarra a identifié plus de 2 000 cas qui ne reçoivent pas aujourd’hui de réponse médicale.

Aujourd’hui, la Chaîne de l’Espoir a pour projet de réhabiliter l’hôpital Mère-Enfant du Luxembourg au Mali. Elle veut en faire le second pôle d’excellence cardiopédiatrique de l’Afrique de l’Ouest avec une prise en charge des cardiopathies de l’enfant du diagnostic au suivi post-opératoire. Elle avait déjà mis en place le Cendre Cardiopédiatrique Cuomo (Dakar) et le lien entre les deux s’inscrit comme une évidence.

Le Professeur Alain Deloche, va donc prochainement faire un séjour à Bamako pour mettre en oeuvre ce projet de réhabilitation. A cette occasion, il présentera aux autorités maliennes et au Pr Mamadou Bocary Diarra, directeur de l’hôpital et cardiologue, le projet de mise en place d’un plateau technique et de rénovation du bâtiment au service de l’optimisation de de l’unité de cardiopathie initiée par le Pr Diarra, du développement d’une unité de cardiologie interventionnelle et d’une autre de chirurgie cardiaque.

Grâce à ce projet, de plus en plus d’enfants cardiaques pourront être pris en charge par le personnel médical local et bénéficier d’une structure médicale présentant la même exigence de qualité et de sécurité des soins qu’en Europe.

AfriqueJet