AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer09172014

Last updateMer, 17 Sep 2014 11pm

Back Information News Afrique Ouest Maladies cardiaques: Les prévenir

Maladies cardiaques: Les prévenir

Les journaux ghanéens mettent l'accent sur les comportements pour prévenir les maladies cardiaques - Les médias ghanéens mettent l’accent sur les conseils des médecins en vue de prévenir les maladies cardiaques, suite au décès d'une crise cardiaque du journaliste Komla Dumor, âgé de 41 ans, de la British Broadcasting Corporation (BBC), le 18 janvier dernier à Londres.


Dumor, élu journaliste de l’année au Ghana en 2003, a travaillé chez Joy FM à Accra, avant de reoindre la BBC, il y a six ans.

Les journaux ont publié des articles sur lui durant toute la semaine, de la part des différents individus et organisations qui ont parlé de la réussite du jeune journaliste.

'La pression au travail réduit la vie de jeunes adultes', titre le journal gouvernemental Graphic, citant le chirurgien cardiaque, le Pr. Kwabena Frimpong-Boateng, qui conseille aux jeunes adultes 'de prendre contrôle de leur vie afin d’éviter la mort subite'.

Le chirurgien cardiaque dit remarquer que la pression au travail, couplée aux mauvaises habitudes alimentaires, l’alcoolisme, le tabagisme, le manque d’exercices, entre autres pratiques négatives, étaient en train de réduire la vie de nombreuses personnes.

Pour le professeur Frimpong-Boateng, le stress est un défi pour de nombreuses personnes ces jours-ci 'mais le gérer a toujours été difficile'.

Il met l’accent sur le fait que les journalistes, surtout ceux travaillant avec les médias internationaux, sont sous stress constant de par leur travail 'parce que nous attendons beaucoup d’eux'. 'Pas seulement les journalistes mais la situation est pareille dans d’autres sphères de la vie', ajoute-t-il.

En appelant les Ghanéens à préparer et à consommer leur propre nourriture parce qu’elle est plus saine, le chirurgien cardiaque met l’accent sur la nécessité d’améliorer les pratiques environnementales afin d’améliorer, à leur tour, les conditions de vie humaine.

Le Ghanaian Times, journal gouvernemental, citant un cardiologue, met en garde les travailleurs qui ne prennent pas leurs vacances annuelles, qu’ils risquent de souffrir de maladies cardiaques si le système se brisait.

'Se sentant indispensable au travail et, donc, amassant ses vacances annuelles, peut faire sauter le système nerveux et rien ne peut être fait à ce moment', a déclaré le Dr Abdul Samuel Tanko, du Centre national cardio-thoracique de l’hôpital Korle Bu, à Accra.

Il explique qu’un arrêt cardiaque ou une mort subite peut arriver si le système électrique du corps est rempli d’activités chaotiques telles le stress, l’alcool, le tabac et le cholestérol, entre autres. Celles-ci empêchent le cœur de se battre normalement et arrêtent la fourniture du sang au cerveau et à d’autres organes du corps.

Pana 28/01/2014