AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Jeu10302014

Last updateJeu, 30 Oct 2014 8am

Back Information News Afrique Ouest France: Les syndicalistes soutiennent la grève de leurs homologues béninois

France: Les syndicalistes soutiennent la grève de leurs homologues béninois

La Confédération générale des travailleurs (CGT) de la France et la Confédération française démocratique du travail (CFDT)  apportent leur soutien aux mouvements de grève générale des centrales syndicales béninoises enclenchées depuis trois semaines pour protester contre la répression par les forces de sécurité d’une marche pacifique organisée par les syndicats le 27 décembre dernier à Cotonou.


Dans un message transmis aux confédérations syndicales béninoises, la CGT et la CFDT de France se disent très attentives aux luttes unitaires menées par leurs homologues béninoises et 'leur apportent tout leur soutien, particulièrement dans cette période aux difficultés accrues pour les travailleuses et travailleurs béninois'.

Selon ce message, la CGT, la CFDT et leurs affiliés, se retrouvent pleinement dans le combat des syndicalistes béninois contre un gouvernement qui 's’acharne à noyer les travailleurs et les populations des villages et des quartiers de ville dans les effets meurtriers de cette crise pour sauver le capital financier dont il a la garde et la défense'.

'En examinant les mesures que ce pouvoir du capital financier préconise, on se rend à l’évidence, une fois de plus, qu’il est loin de se préoccuper du sort des travailleurs et des peuples', souligne le message des syndicats français rassurant leurs homologues de leur 'solidarité pleine et entière'.

Depuis trois semaines, rappelle-t-on, les confédérations syndicales des travailleurs du Bénin ont déclenché un mouvement de grève à la suite de la répression de la marche pacifique qu'elles avaient organisées le 27 décembre dernier, qui a fait plusieurs blessés, dont des secrétaires généraux de centrales syndicales.

Initialement autorisée par la mairie de Cotonou, autorité légale en la matière, cette marche aurait été interdite par le préfet de l’Atlantique-Littoral, autorité de tutelle de l'édile de la métropole béninoise.

Pana 28/01/2014