29
Mer, Jui

Splendid Hôtel Burkina Faso : bilan provisoire de l'attaque

Actualité
Typographie

Le bilan provisoire de la prise d'otages au Splendid Hôtel et au restaurant Capuccino en centre-ville de Ouagadougou serait d'environ 26 morts de 18 nationalités selon une source hospitalière et le ministre de la Sécurité Simon Compaoré. Plusieurs autres personnes seraient blessés.

Au terme de l'assaut mené par les forces de défense et de sécurité burkinabè appuyées par celles de la France et des Etats-Unis, quatre assaillants dont deux femmes auraient été tués et plus de 100 otages libérés. A la suite de la sécurisation du Splendid Hôtel, un groupe d'assaillants se serait dirigé vers l'hôtel Yibi non loin du premier.

Vendredi soir, des individus armés avaient pris d'assaut le Spendid Hôtel et le restaurant Capuccino, deux établissements très fréquentés par les occidentaux et hommes d'affaires étrangers dans la capitale du Burkina Faso.

L'opération terroriste a été revendiquée par le groupe djihadiste Al-Mourabitoune avec Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Selon certains témoins, les assaillants s’exprimaient en arabe. Pour rappel, ce groupe terroriste est dirigé par l'algérien Mokhtar Belmokhtar surnommé le Borgne et recherché par toutes les polices du monde.

Toujours au Burkina Faso, une vingtaine d'individus armés avaient attaqué vendredi une patrouille des forces de Sécurité dans les environs de Tinakof à la frontière avec le Mali. Le bilan de cette attaque a été de deux morts dont un gendarme et un civil.

Par ailleurs, un médecin autrichien et son épouse auraient été enlevés dans la nuit de vendredi à samedi par des individus non identifiés au nord du Burkina Faso, à Barboulé.

AfriqueJet