Dim11232014

Last updateDim, 23 Nov 2014 1pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique Centrale Opération d'assistance PAM en Centrafrique

Opération d'assistance PAM en Centrafrique

Le Programme alimentaire mondial PAM a besoin de sécurité pour fournir de la nourriture à 155.000 personnes en RCA - Le Programme alimentaire mondial (PAM ) a appelé au rétablissement de  la sécurité le long des principales routes en République centrafricaine (RCA) pour permettre l'accès à une aide vitale et au personnel humanitaire, car 38 camions représentant une ration d’un mois de nourriture pour 155.000 personnes sont restés bloqués à la frontière.


Mais en dépit de la violence et de l'insécurité permanente, le  porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs, a déclaré samedi que l'agence fournit de l'aide à plus de 110.000 personnes déplacées à Bangui , la capitale centrafricaine et dans d'autres villes.

Elle a déclaré que les camions sont  bloqués à la frontière avec le Cameroun depuis le 6 janvier,  d’abord parce qu'il n'y a aucun agent des douanes en raison de la situation sécuritaire, ensuite parce que les chauffeurs ont refusé d’aller  plus loin à cause de l’insécurité permanente le long de la route de Bangui .

Elle a déclaré vendredi qu’un convoi de la Mission africaine de soutien à la RCA (MISCA) est arrivé à la frontière pour essayer d'aider les camions qui doivent se rendre à Bangui.

' En dernier recours, le PAM a commencé à travailler sur une alternative, à savoir un pont aérien pour transporter 3000 tonnes de nourriture à partir de Douala, au Cameroun, mais cela augmentera  sensiblement le coût de l'opération d'urgence en République centrafricaine», a dit Mme Byrs.

Elle a également déclaré que, dans l’immédiat, l'agence a donné la priorité aux distributions  dans le camp situé prés  de l'aéroport de Bangui, qui accueille 100.000 personnes ayant  fui les  violences.

' Depuis le 7 janvier, l'agence a distribué des  rations de deux semaines composées de céréales, de légumineuses et d'huile à plus de 40.000 bénéficiaires, alors que 25.000 autres personnes déplacées ont également reçu des rations alimentaires en janvier dans de petits camps à travers Bangui', a-t-elle dit.

'En outre, le PAM a repris la distribution alimentaire mensuelle à 40 000 bénéficiaires dans la ville de Bossangoa aujourd’hui, et la semaine dernière, elle  a fourni des vivres à 1209 personnes retournées dans le village voisin de Zere ', a-t-elle affirmé.

Des affrontements aux postes de contrôle le long du corridor Beloko - Bangui ont continué à entraver la circulation des camions et les stocks de céréales sont presque épuisés.

Pana 26/01/2014