05
Lun, Déc

Crash d'un Airbus A321 Russe en Egypte

Société
Typographie

Un appareil Airbus A321 de la compagnie Russe Kogalymavia, plus connue sous le nom de Metrojet, avec à son bord 217 passagers et 7 membres d'équipage s'est écrasé samedi en Egypte selon un communiqué du ministère égyptien de l'Aviation civile. Il n'y aurait pas un seul survivant.

Parti vers 5 heures 52 minutes (4 heures 52 à Paris) de l'aéroport de Charm-el-Cheik (presqu'île du Sinaï) en direction de la ville Russe de Saint-Petesbourg, l'avion aurait disparu des radars de surveillance alors qu'il était à près de 31 mille pieds (9144 mètres) d'altitude.

Selon un responsable Egyptien de l'autorité de contrôle de l'espace aérien, les ennuis de l'Airbus A321 de la compagnie Russe Kogalymavia auraient commencés après que le commandant de bord eut signalé une défaillance technique des équipements de communication.

Après la localisation des débris de l'appareil, les secours dépêchés sur les lieux du drame ont extrait des corps de l'avion mais n'ont découvert aucun survivant.

Les autorités Russes ont ouvert une enquête sur les origines possibles de cet accident qui, selon eux, pourrait avoir été causé par une défaillance technique malgré la revendication de la responsabilité du crash par un groupe affilié à l'État islamique en Égypte.

Les investigations se poursuivent pour connaître les causes du crash dont la violence et le bilan ont améné la Russie à décréter une journée de deuil national.

AfriqueJet