07
Mer, Déc

Pétrole: licences d'exploration BP en Egypte

Économie
Typographie

La compagnie Britannique de recherche, d'extraction, de raffinage et de vente de pétrole BP vient d'annoncer l'obtention de nouvelles licences d'exploration dans trois régions Égyptiennes. Ce nouveau projet engage la société et ses partenaires à investir à hauteur de 229 millions de dollars américains dans les blocs sur différentes phases dans les régions concernées.

C'est dans ce contexte que des opérations d'exploration sont prévues sur une superficie de 2084 km2 au nord de la région d'El Tabia, situé dans les eaux profondes au nord de récentes découvertes de BP Salamat et Atoll. Cette zone sera exploitée à 100 pour cent du capital par BP.

Sur une superficie de 1389 km2 au nord de Ras El-Aich, le deuxième bloc se trouve dans les eaux peu profondes à l'est de la découverte Notus. BP disposera de 50 pour cent des capitaux en jeu et IEOC (filiale de la compagnie Italienne ENI) de 50 pour cent.

Situé dans les eaux de 'Dalha' sur une superficie de 1927 km2 à l'ouest du champ de 'Baltim', l'exploration du troisième bloc sera assurée pour 37,5% par BP, 25% à la compagnie Française Total et 37,5% à la compagnie Italienne ENI qui fera en outre fonctionner le bloc.

Après une cinquantaine d'année de partenariat avec l’Égypte Monsieur Hicham Mekaoui, Directeur de la compagnie Britannique BP pour l'Afrique du Nord, s'est dit satisfait et fier du chemin parcouru: "BP est fier du partenariat fructueux qu'il a eu avec l’Égypte depuis plus de 50 ans. En continuant à jouer un rôle clé dans le développement du secteur de l'énergie de l’Égypte, BP va déployer son expertise et les dernières technologies pour exploiter les ressources dans ces nouveaux blocs. Cet investissement confirme notre engagement à répondre aux besoins énergétiques de l'Égypte".

AfriqueJet