AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Mer10222014

Last updateMer, 22 Oct 2014 3pm

Articles

Des étudiant du Zimbabwe en voyage d'études au Nigeria

Voyage d'études sur le programme de sécurité alimentaire - Les étudiants du collège zimbabwéen de la défense nationale sont arrivés lundi à Lagos pour un voyage d'études sur le programme de sécurité alimentaire de la nation et de comprendre le rôle pivot joué par la sécurité alimentaire pour assurer la sécurité du Nigeria.

A cet effet, les membres du collège ont rendu, mardi, une visite de courtoisie au ministre fédéral de l'Agriculture.

A cette occasion, le commandant général du collège de la défense nationale, le vice-maréchal de l'armée de l'Air, Michael Moyo, a déclaré qu'au vu des défis de sécurité auxquels fait face la nation, le Nigeria, parmi d'autres pays, a été choisi pour être pour les étudiants une plateforme d'apprentissage afin de comprendre le rôle que les institutions du gouvernement jouent pour améliorer la sécurité alimentaire.

Selon le Vice-maréchal de l'armée de l'Air, Moyo, 'nous sommes ici pour cerner les enjeux et mieux comprendre la contribution des institutions nigérianes à la sécurité nationale, surtout le rôle qu'elles jouent dans l'agriculture, dans la sécurité alimentaire, dans l'énergie parmi d'autres. Nous souhaitons apprendre de notre grand-frère. Et avec toutes les infrastructures que j'ai vues dans la capitale, je sais que le choix porté sur le Nigeria n'est pas un hasard.'

La ministre d'Etat nigériane à l'Agriculture, Hajiya Asabe Ahmed, a noté le rôle que le gouvernement est en train de jouer afin de garantir la sécurité alimentaire pour les citoyens, déclarant 'qu'une fois que la situation de la sécurité alimentaire est acquise, alors la sécurité de la nation est certaine'.

Pour améliorer la sécurité alimentaire à travers l'agriculture, Mme Ahmed a dévoilé que le ministère s'est engagé dans le recrutement massif de jeunes dans le secteur de l'agriculture et dans l'introduction de la mécanisation des fermes, et mettre ainsi l'agriculture dans une position attractive.

Elle a ajouté que 'le gouvernement s'est embarqué dans les cultures de saisons sèches, engageant les jeunes sans occupation dans la production alimentaire et est en train de les détourner d'organiser des troubles'.

La ministre nigériane a appelé les Zimbabwéens à regarder au-delà de la sécurité nationale et d'oeuvrer vers un partenariat avec le Nigeria dans le but d'améliorer l'agriculture et d'assurer la sécurité alimentaire en Afrique.

Hajia Ahmed a déclaré à la délégation militaire zimbabwéenne que l'année dernière, 10 Etats de la Fédération nigériane ont participé à la culture de saison sèche, alors que cette année 24 Etats sont en train de s'y lancer.

Le Nigeria, a-t-elle déclaré, a fait des pas de géant dans son programme d'amélioration de la croissance du fait qu'en 2012, 5 millions d’agriculteurs ont été enregistrés alors que 1,2 million d'entre eux étaient capables de recevoir leurs engrais et semences à travers leurs téléphones portables. En 2013, 10 millions d'agriculteurs ont été enregistrés et 6,2 millions reçoivent leurs intrants agricoles à travers leurs téléphones portables.

Le Nigeria, a noté Hajia Ahmed, est prêt à transférer ses connaissances et partager ses succès avec les autres pays africains afin de développer l'agriculture sur le continent.

Pana 19/03/2014