AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer09032014

Last updateMar, 02 Sep 2014 11pm

Cantonnement des ex-combattants du Nord-Mali

1,5 milliard de FCFA de l'ONU pour le cantonnement des ex-combattants du Nord-Mali - L’Organisation des Nations unies (ONU) s'est engagée à débloquer trois millions de dollars, soit 1,5 milliard de FCFA, pour le financement de l’aménagement des trois premiers sites de cantonnement des ex-combattants des groupes armés du Nord du Mali.

L'accord a été signé lundi à Bamako par le ministre malien de la Réconciliation nationale et du développement des régions du Nord, Cheick Oumar Diarrah et le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU au Mali, Bert Koenders, en marge des travaux du 3ème atelier informel entre les autorités maliennes et les groupes armés.

Le projet de cantonnement est soutenu par un Fonds de consolidation de la paix qui va d'abord financer l’ouverture de trois sites prioritaires de cantonnement sur les huit qui sont en cours d’identification.

Chaque site aura une capacité d’accueil de 500 à 1.000 combattants.

Le Représentant spécial de Ban Ki-moon a insisté sur la nécessité d'un retour rapide de l’administration dans le Nord du Mali.

'Le retour de l’administration est non seulement primordial en lui-même, mais aussi une condition nécessaire pour que les populations aient un meilleur accès aux services sociaux de base tels que l’éducation, la santé, l’eau et l’électricité', a-t-il souligné.

Selon Bert Koenders, environ 60 pc des préfets, sous-préfets, gendarmes, gardes nationaux et policiers ont été déployés en plus des gouverneurs de Mopti, Kidal, Tombouctou et Gao qui ont repris leurs fonctions.

Environ 40 pc des forces de Police et de Gendarmerie sont opérationnelles à Gao et Tombouctou.

D’autre part, 82 pc des enfants inscrits avant la crise sont retournés à l’école, alors que 90 pc des centres de santé sont opérationnels au nord et la plupart des villes de cette région reçoivent l’électricité.

Le ministre de la Réconciliation nationale et du développement des régions du Nord a pour sa part rappelé la mise en oeuvre par le gouvernement malien du Programme pour le développement accéléré des régions nord du Mali (PCDA/RN) qui compte 165 projets pour un coût total de 1.439,06 milliards de FCFA dont un financement de 559 milliards de FCFA acquis à la date du mois de novembre dernier, soit 41pc du financement global et un financement recherché de 840 milliards de FCFA.

Les autorités maliennes ont déjà entamé la première phase du PCDA/RN d’un montant d’environ 25,3 milliards de FCFA pour couvrir les besoins prioritaires de ces régions.

Pana 19/03/2014