AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Ven04252014

Last updateJeu, 24 Avr 2014 8pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique Centrale Fin du différend frontalier Angola-Congo

Fin du différend frontalier Angola-Congo

Les gouvernements angolais et congolais ont convenu de l'appartenance du village de Pangui, situé dans le département du Niari, au sud du pays, à la République du Congo, à l'issue d'une réunion tenue dans l'enclave angolaise du Cabinda, a annoncé mardi le ministère congolais des Affaires étrangères et de la Coopération.

La démarcation de la frontière commune entre les deux pays à hauteur du village congolais de Pangui et du village angolais de Miconje avait provoqué en octobre 2013 de sérieux incidents, rappelle-t-on.

Des soldats angolais s’étaient notamment déployés dans cinq villages du district de Kimongo, dans le département congolais du Niari et pris en otage près de 50 militaires congolais.

A la suite de ces incidents, les deux gouvernements avaient convenu de se retrouver autour d'une table pour trouver une issue pacifique au différend frontalier.

Ainsi, les experts angolais et congolais se sont réunis du 26 au 28 février à Pointe-Noire pour déblayer le terrain, avant de passer le relais aux chefs de la diplomatie des deux pays, Georges Rebelo Pinto Chikoti pour l'Angola et Basile Ikouiébé pour le Congo, qui se sont accordés sur un tracé reconnaissant la souveraineté du Congo sur le village de Pangui.

À l’issue de cette dernière réunion, les ministres ont recommandé aux forces de sécurité à la frontière des deux pays de continuer à travailler dans un esprit de collaboration et de discipline.

Les deux gouvernements ont, par ailleurs, procédé à la levée des mesures restreignant la libre circulation des personnes et des biens à la frontière commune Pangui-Miconje, avant de procéder à la signature du protocole d’accord portant création d'une Commission technique mixte d’experts en matière de frontières.

De même, ils ont recommandé la création des conditions techniques et logistiques pour son fonctionnement.

En outre, les ministres ont recommandé la tenue, dans les plus brefs délais, de la 7ème session de la grande Commission mixte Angola/Congo, prévue à Brazzaville.

Pana 19/03/2014