AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mar09022014

Last updateMar, 02 Sep 2014 1pm

Articles

L'économie et la politique à la Une des journaux tunisiens

L’économie et la politique en Tunisie retiennent toujours l'attention des journaux tunisiens de cette semaine, même si la situation préoccupante qui prévaut dans le monde arabe a aussi été traitée par la presse tunisienne.

Evoquant la situation économique du pays, le journal 'Al-Sahafa' estime que l'unique question qui mérite d'être posée aujourd’hui concerne l'avenir économique du pays qui, selon le journal, est 'en faillite ou presque'.

Le même sentiment a été exprimé par 'Al-Sabah Al-Asboui' qui énumère de nombreux problèmes dont ceux relatifs à la crise du secteur bancaire.

Les pertes des institutions bancaires du secteur public sont estimées à 3 milliards de dinars tunisiens, précise le journal, accusant le gouvernement de la Troïka d'être seul responsable de cette situation.

C'est pourquoi, ajoute le journal, la réussite du gouvernement de Jomaa n'est pas souhaitée par la Troïka, car cela mettrait en évidence son échec.

Abordant la situation politique du pays, le journal 'Al-Tunisia' s'étonne : 'comment un peuple qui a mené une révolution peut-il s'éloigner aussi rapidement des choses d’intérêt général?'. En tous les cas, ajoute-t-il, la classe politique tunisienne doit avoir honte de cette situation car elle sait pertinemment qu'elle est la seule responsable du désintérêt politique dont font preuve les Tunisiens.

Le rejet et l'éloignement des Tunisiens, de plus en plus grandissant, des partis politiques, ont été mis en exergue par le journal 'Al-Bayan' qui se demande : 'une frange importante de la société tunisienne a-t-elle à ce point mis de coté sa confiance aux partis politiques? S'est-elle fait définitivement une religion par rapport aux discours de ces partis qui ne donnent plus de l'espoir à des gens dont les ventres sont vides ou sans emploi?'.

Sous le titre 'ne laissez pas la Libye seule', le journal 'Al-Sarih' a appelé la Tunisie à jouer un rôle en Libye en travaillant à rapprocher les différentes parties libyennes dans le cadre d'un dialogue global.

'La Tunisie ne doit pas rester les bras croisés face à la situation qui prévaut en Libye, un pays frère, comme si elle avait affaire à une situation qui se passe sur une autre planète', note le journal.

La décision de l'Arabie Saoudite d’intégrer les Frères musulmans parmi les groupes terroristes a été aussi abordée par les journaux tunisiens dont 'Al-Sabah' et 'Al-Chourouk'.

Pana 16/03/2014