AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Ven10312014

Last updateVen, 31 Oct 2014 6pm

Back Information News Afrique Ouest Une tentative d'assaut de Boko Haram repoussé par l'armée nigériane

Une tentative d'assaut de Boko Haram repoussé par l'armée nigériane

Abuja, Nigeria - Le quartier général de la Défense du Nigeria a confirmé vendredi, les attaques lancées dans la ville de Maiduguri dans le Nord du pays, et annoncé que de présumés combattants de Boko Haram ont tenté de prendre d'assaut un centre de détention militaire de la capitale de Borno, le bastion spirituel de la secte.

Maiduguri a été secoué vendredi dans la matinée par de lourdes explosions suivies de tirs d'armes à feu qui ont créé la panique à travers la ville.

Le porte-parole de la Défense, le général de Division, Chris Olukolade a déclaré dans un communiqué, que l'attaque contre le centre de détention militaire avait été 'repoussée avec succès et que de lourdes pertes en vies humaines ont été infligées aux terroristes'.

Olukolade a fait remarquer que même si le bilan total d'insurgés tués dans la contre-attaque militaire n'est pas encore disponible, beaucoup d'entre eux ont été tués et plusieurs capturés avec leurs armes.

Il a confirmé que quatre soldats ont été blessés et qu'ils suivent un traitement et que 'des recherches terrestres et aériennes intenses sont en cours et que des fouilles sont menées dans les localités environnantes'.

'Les proches des terroristes, dans le but de booster leurs effectifs réduits de combattants, ont attaqué ce matin, une base militaire à Maiduguri afin de libérer leurs militants en détention', a annoncé le porte parole de la Défense, ajoutant qu'aucune attaque n'a été rapportée contre une institution, bien que les conséquences des affrontements soient visibles dans les  installations environnantes à Maiduguri.

Il a exprimé la conviction que l'attaque constitue une réaction à l'intensité des attaques lancées contre les bastions des insurgés menées notamment sur leurs bases de Talala, de Monguzum, de la forêt Sambisa, de Gwoza, des montagnes Mandara et du Lac Tchad.

Le général Olukolade a déclaré que les bases ont été détruites et plusieurs insurgés tués.

Pana 16/03/2014