AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Sam09202014

Last updateSam, 20 Sep 2014 7pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Nord Dossier des anciens dignitaires du régime Kadhafi

Dossier des anciens dignitaires du régime Kadhafi

La Libye sollicite l'aide des pays arabes dans le dossier des dignitaires de l'ancien régime recherchés - Le ministre libyen de l'Intérieur du gouvernement provisoire, Sallah Maazek, a sollicité mercredi soir à Marrakech, au Maroc, l'aide des pays arabes dans le règlement du dossier des dignitaires de l'ancien régime recherchés par la justice.

'Nous appelons nos frères arabes à aider la Libye pour empêcher le déplacement et le mouvement de ces criminels qui doivent être traduits devant la justice pour des crimes contre l'humanité', a notamment dit M. Maazek à l’ouverture de la réunion du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur.

Il a assuré qu'ils seront jugés selon des normes respectant le droit international et les droits de l'Homme.

Sallah Maazek a également appelé les pays arabes à aider la Libye à rapatrier les capitaux du peuple libyen 'volés' pour lui permettre de construire le pays.

'Les pays arabes traversent présentement une période marquée par de grandes  difficultés nécessitant une coopération sécuritaire plus efficace pour lutter contre les crimes, notamment ceux relatifs au terrorisme qui est devenu un défi sécuritaire', a plaidé M. Maazek.

Il a émis des réserves par rapport au deuxième paragraphe du communiqué final de Marrakech relatif à la lutte contre le terrorisme qui, a-t-il estimé, n'a pas pris en compte les actes terroristes subis par les éléments de la Police et de l'Armée de la Libye.

Il a énuméré, à cet égard, les nombreux meurtres quotidiens perpétrés contre les cadres de la sécurité et les officiers et les sous-officiers de l'Armée.

Le ministre libyen a demandé aux membres du conseil de traiter tous les pays visés par le terrorisme sur le même pied d'égalité dans les différents termes du communiqué final de la réunion.

A l'ordre du jour de cette rencontre prévue mercredi et jeudi, figure l'examen des rapports relatifs à l'état d'avancement de la mise en place des stratégies arabes en matière de lutte contre le trafic de drogue, des stupéfiants et du terrorisme et celles relatives à la sécurité routière et à la protection civile.

Le 13ème Rapport annuel inhérent au suivi de la mise en œuvre de la Convention arabe de lutte contre le terrorisme figure aussi au centre de cette réunion.

Les ministres arabes de l'Intérieur, des délégations sécuritaires de haut niveau, des représentants de la Ligue arabe, du Conseil de coopération du Golfe, de l'Union du Maghreb arabe, de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), de l'Organisation internationale de protection civile, de l'Organisation arabe du tourisme, de l'Instance arabe de l'aviation civile, de l'université arabe Nayef des sciences de sécurité et de l'Union sportive arabe de police prennent part à la réunion.

Pana 14/03/2014