AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Lun04212014

Last updateLun, 21 Avr 2014 11am

Back Information News All Africa Actualités Afrique de l'Ouest Guinée-Mali: Fin de la visite de 72 heures du président malien

Guinée-Mali: Fin de la visite de 72 heures du président malien

Le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Kéita, a bouclé, ce mercredi, sa visite de travail de 72 heures en Guinée où il a signé avec son homologue, Alpha Condé, plusieurs accords de coopération portant sur les secteurs de l’énergie, de l’hydraulique, de l’agriculture, de l’élevage, des transports, entre autres.


Les deux hommes d’Etat ont signé des conventions sur la libre circulation des biens et des personnes entre le Mali et la Guinée, qui se sont engagés à privilégier l’interconnexion ferroviaire entre les deux pays, à partir de Kankan, en Haute Guinée (Est), jusqu’à Bamako, distante de cette localité d’environ 400 km.

Condé et Kéita se sont engagés à trouver les voies et moyens pour désensabler le fleuve Milo, en Haute Guinée et le fleuve Niger ou Djoliba (Mali) en vue de reprendre le transport fluvial entre les deux pays, interrompu depuis plus de deux décennies.

Les experts guinéens et maliens devraient se retrouver prochainement pour proposer des solutions durables à leurs autorités respectives dans la perspective de la gestion de la transhumance frontalière du bétail qui est la cause de bagarres, souvent mortelles, entre des habitants des villages voisins appartenant aux deux pays.

La visite de 72 heures a permis au chef de l’Etat malien de faire une excursion sur le site du port sec du Mali, érigé à Friguiadi, à quelque 60 km de Conakry, la capitale, sur une superficie de 5 ha, entièrement financé par les pouvoirs publics maliens à environ 5 milliards de F CFA.

Les autorités maliennes estiment que la construction de ce port réduirait énormément les tarifs douaniers et de transit des marchandises en partance pour Bamako, distante de Conakry  d’environ 930 km.

Tout au long du séjour du président malien, la boutade du premier président guinéen, Ahmed Sékou Touré, qui disait: «Le Mali et la Guinée sont les deux poumons d’un même corps», a été sans cesse répétée au cours de plusieurs discours et de conversations en vue de magnifier «l’exemplarité » de la coopération guinéo-malienne.

Le président malien, qui effectuait sa première visite officielle en Guinée depuis son élection en août dernier, était accompagné d’une très forte délégation ministérielle et de plusieurs experts qui ont pris part aux discussions portant sur les signatures d’accords.

Pana 13/03/2014