AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer07232014

Last updateMer, 23 Juil 2014 8am

Back Information News All Africa Actualités Afrique de l'Ouest Destruction de munitions en Guinée

Destruction de munitions en Guinée

Vers la destruction de 100 tonnes de munitions en Guinée - La France a débloqué au profit de la Guinée, un appui financier de 100.000 euros, soit la contre valeur de 9 milliards de francs guinéens, destiné à désamorcer des mines anti-personnel conservées depuis 1970 au camp militaire de Kindia, à environ 140 km de la capitale, Conakry, souligne un communiqué de l’ambassade de France transmis mardi à la PANA.

Le communiqué précise que 8 experts français chargés du déminage fourniront l’expertise technique nécessaire aux côtés de leurs homologues guinéens pendant toute la durée de l’opération.

Trois experts français, note-t-on, sont déjà en fonction au sein du Poste de commandement opérationnel installé à Kindia, ville de plus de 500.000 habitants, située en Basse Côte.

Dans la mise en oeuvre de cette opération, la France a affrété un avion de la sécurité civile chargé de convoyer ce mardi, plus de 4 tonnes de matériels de déminage indispensables à l’opération.

L’Union européenne (UE), pour sa part, s'est aussi engagée à débloquer 500.000 euros, soit la contre valeur de 45 milliards de francs guinéens pour participer à «l’opération Syli» qui sera conduite par le bataillon du Génie-Travaux et les spécialistes du déminage de l’armée guinéenne, avec le concours des Forces de l’ordre et de la Protection civile, chargées de détruire un volume de 100 tonnes de munitions.

En 2013, rappelle-t-on, deux jeunes ont trouvé la mort après avoir manipulé des obus non explosés à Kindia.

Pana 12/03/2014